Algérie Profonde, Bréves de l'Ouest

Liberte; le Lundi 8 Decembre 2014
3

Projet des 20 Logements LSP de Bendaoud à Relizane : Des souscripteurs dans la tourmente
< Des souscripteurs au projet des 20 Logements- LSP dans la commune de Bendaoud ont pris attache avec notre journal afin de dénoncer les pratiques “illégales” du promoteur immobilier en charge du projet. En effet, selon nos interlocuteurs, ce dernier aurait exigé “sous peine de leur exclusion de la liste des postulants au logement, le versement d’une somme d’au moins 70 millions de centimes au préalable, ce qui est contraire aux textes régissant les modalités d’accession au logement de type LSP”, ce dont s’insurgent nos interlocuteurs. Pis encore, les multiples doléances et démarches des souscripteurs “rebelles”, tant auprès de la daïra de Relizane que de la DLEP n’ont pas réussi à débloquer la situation puisque les postulants n’ont, à ce jour, pas encore bénéficié des contrats de vente sur plan (VSP), sésame indispensable afin de bénéficier d’un quelconque prêt bancaire. Constatant que la DLEP “fuyait ses responsabilités” et que l’opérateur campait résolument  sur ses positions, les souscripteurs récalcitrants ont sollicité auprès de la daïra, le transfert de leurs dossiers chez un autre promoteur. Hélas, même cette issue de “la dernière chance” leur fut refusée. Ajouter à cela le fait que le projet, censé durer 12 mois, accuse, d’ores et déjà un retard de plusieurs mois, les travaux ayant débuté en octobre 2013. Partant de ce fait, les souscripteurs dénoncent les tergiversations de la DLEP à faire appliquer la législation en vigueur, et font état de leur intention de saisir la justice afin d’être réintégrés dans leurs droits. A noter enfin qu’en dépit de nos efforts, nous n’avons pas pu  entrer en contact avec le promoteur en question afin d’avoir sa version des faits cités plus haut.
M. Seghier

CHLEF : Trois escrocs sous les verrous
< Trois escrocs présumés sont sous les verrous depuis la semaine dernière à Chlef. Selon des sources de la sûreté de wilaya, les trois mis en cause, âgés entre 26 et 35 ans et originaires de la commune d’El-Attaf (wilaya de Aïn Defla), se faisaient passer pour des revendeurs et arnaquaient des commerçants de gros qui leur avançaient de la marchandise afin de la revendre, avant même de la payer, et ce, après avoir  gagné auparavant la confiance de chacun d’eux. Ce sont les éléments de la 6e sûreté urbaine de la ville de Chlef qui les ont arrêtés, suite à une plainte déposée par un grossiste d’huiles lubrifiantes pour moteur qui leur a remis une marchandise dont la valeur est estimée à 200 millions de centimes. Une fois la transaction passée, la victime s’est rendu compte qu’elle avait affaire à des escrocs. La cavale des arnaqueurs n’a pas duré longtemps, puisque quelques jours seulement après la plainte, ils ont été arrêtés un à un. Les policiers ont également récupéré la totalité des lubrifiants dont les fûts étaient stockés dans le domicile du chef de la bande. Ils ont été placés sous mandat de dépôt.
AHMED CHENAOUI

Sidi Bel-Abbès : Un homme se suicide au barrage Sarno
< Un trentenaire s’est suicidé jeudi dernier par pendaison au bord du barrage Sarno (commune de Sidi Hamadouche, 17 km au nord du chef-lieu de wilaya), apprend-on auprès du groupement territorial de gendarmerie de Sidi Bel-Abbès. Selon notre source, la victime s’est emparée du foulard de sa petite amie qu’il a accroché à un tronc d’arbre avant de se donner la mort. Le corps a été déposé à la morgue du CHU local pour autopsie, et une enquête a été ouverte.
A. BOUSMAHA

Tighennif (Mascara) : Une enfant sauvée in extremis de la noyade
< Pour des raisons jusque-là inconnues, L. K., une enfant de 6 ans, s’est retrouvée au fond d’un puits de 35 m de profondeur et rempli d’eau à hauteur de 3 m situé au douar Delailia à Tighennif. L’accident a eu lieu vendredi après-midi. Les éléments de la protection civile ont réussi à retirer, vivante, la fillette qui a été évacuée vers l’hôpital de Tighennif où elle est gardée en observation.
A. B. 

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Correspondants

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..