Algérie Profonde, Bréves de l'Ouest

Liberte; le Lundi 5 Janvier 2015
3

LICENCES DE TAXI À AïN TéMOUCHENT : Près de 400 demandes traitées prochainement
La direction des moudjahidine de la wilaya de Aïn Témouchent a étudié 390 dossiers de demandeurs de licences de taxi destinées aux ayants droit à l’image des moudjahidine et des fils de chouhada. L’opération a touché 6 daïras sur les 8 que compte la wilaya dont Hammam Bou Hadjar, Oulhaça, Aïn El-Arba, Aïn El-Kihal et El-Amria. Dans le même sillage, 1070 dossiers de demande de licence de taxi ou de débit de boissons (cafés) ont été recensés au niveau des deux plus importantes agglomérations que sont le chef-lieu de wilaya et Béni-Saf. Ces dossiers sont tributaires de la décision de la commission de wilaya qui devra se prononcer sur leurs cas dans les tous prochains jours comme l’a indiqué  K. Bahloul, directrice des moudjahidine de la wilaya de Aïn Témouchent, dans une récente déclaration faite à la presse. Selon cette dernière, la commission a siégé deux fois depuis le 30 juin de l’année écoulée où elle a étudié 544 dossiers enregistrés au niveau des 6 daïras précitées dont 392 dossiers relatifs aux licences de taxi et 152 dossiers concernant les débits de boissons non alcoolisées. Ceux des daïras de Aïn Témouchent et de Béni-Saf seront traités ultérieurement lors d’une prochaine réunion en raison du nombre élevé de ces dossiers.
LARADJ M.

L’OPGI prend le relais : des promoteurs privés
A la faveur d’une décision du wali, l’OPGI de Aïn Témouchent s’est engagé à achever les travaux de 5 chantiers abandonnés pour cause de faillite des promoteurs privés en charge de réaliser 255 logements  LSP, comme indiqué à la presse par une source proche de l’OPGI. Ces projets concernent plusieurs communes dont le chef-lieu de wilaya avec 70 unités, Sidi-Ben-Adda (16 unités), Chabat El-Leham (46 unités), Hassi El-Ghella (30 unités) et El-Amria (93 unités) dont le taux moyen de réalisation ne dépasse guère les 30%. A ce titre, l’OPGI a engagé des procédures tendant à récupérer les assiettes foncières de ces projets avec la délivrance des permis de construire qui seront établis en son nom. Hormis le projet des 16 logements implanté à Sidi-Ben-Adda qui ne constitue pas un problème puisque l’opérateur immobilier privé ne possède pas d’acte de propriété, la situation du reste problématique à l’image du projet des 70 LSP de Aïn Témouchent, un dossier encore en suspens devant la justice au même titre que celui des 46 LSP de Chabat El-Leham dont l’affaire se trouve en appel après l’annulation de l’acte en première instance ainsi que le projet des 30 logements LSP de Hassi El-Ghella. Cette décision de réappropriation des projets en souffrance légués par les promoteurs privés a provoqué un soulagement chez les souscripteurs, victimes, qui voient enfin le bout du tunnel après une longue attente.
LARADJ M.

Distribution de logements : sociaux à Saïda 194 indus bénéficiaires débusqués
La commission de recours de wilaya a débusqué 194 indus bénéficiaires dont les noms ont figuré sur la liste des attributaires des 1073 logements publics locatifs de la commune de Saïda, a indiqué un communiqué de la cellule de communication de la wilaya de Saïda. Le document indique que ladite commission présidée par le wali s'est réunie pour examiner les 5312 recours déposés par des citoyens exclus de cette liste. Après avoir vérifié la recevabilité dans le fond et la forme de ces recours, cette dernière et conformément aux lois en vigueur, a prononcé le retrait de 194 noms de bénéficiaires, dont 46 possèdent des biens immobiliers et 19 ont été jugés socialement aisés.
F. Zaaf

Arrestation de 2 dealers
La brigade de recherche et d’investigation de la sûreté de wilaya de Tlemcen a interpellé 2 individus avec en leur possession 26 morceaux de kif. C’est sur le tronçon Sebra-Tlemcen que les policiers ont arrêtés ces deux dealers alors qu’ils se trouvaient à bord d’un taxi.
Mohammed A.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Correspondants

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..