Algérie Profonde, Bréves de l'Ouest

Liberte; le Dimanche 1 Fevrier 2015
3

La Gendarmerie nationale à Béchar : Plus de 17 tonnes de kif traité saisies en 2014
Plus de 17 t de kif traité et 71 058 comprimés de psychotropes ont été saisis, en 2014, par les services de la Gendarmerie nationale relevant du 3e groupement de Béchar, a-t-on appris auprès des responsables de ce corps de sécurité. Selon le général Zeghida, cette prise record est le résultat de la pression exercée par les services de sécurité sur les narcotrafiquants. Il faut rappeler qu’en 2012, 13 t de kif et 30 907 comprimés de psychotropes ont été saisis par les mêmes services. La Gendarmerie nationale a enregistré, l’an dernier, 172 affaires de stupéfiants impliquant 247 personnes, dont 215 ont été placées en détention préventive, contre 199 affaires, impliquant 199 personnes dont 175 ont été mises en détention préventive, en 2013. Malgré cette saisie record de plus de 17 t de drogue dans cette région du sud-ouest du pays. Pour ce qui est de la circulation routière, le nombre de personnes décédées en 2014 a enregistré une hausse de 25,89% par rapport à 2013, contrairement au nombre d’accidents, qui a vu une baisse 7,19%. Les causes principales de ces accidents sont l’excès de vitesse (137 cas), l’éclatement des pneus (127 cas), le dépassement dangereux (34 cas) et le non-respect de la distance de sécurité entre les véhicules (26 cas). Adrar est la wilaya qui a enregistré le plus grand nombre d’accidents (339 sur les 668 enregistrées dans les trois wilayas). Concernant l’immigration clandestine, il a été enregistré 166 affaires et 345 arrestations, dont 178 détentions préventives. La plupart des immigrants clandestins sont de nationalité marocaine et malienne.
Rachid Roukbi

Arrestation de deux pyromanes
 Les éléments de la sûreté de la daïra de Abadla ont arrêté dernièrement deux personnes présumées coupables d’incendie volontaire, constitution de groupe de malfaiteurs et de coups et blessures volontaires avec arme blanche. Suite à des informations faisant état de la présence de deux individus dans un chantier de construction, situé en plein centre-ville de Abadla, présumés coupables d’incendie volontaire d’un véhicule et d’agression contre une femme à Chhima, une commune située dans la daïra de Aïn Dheb (wilaya de Tiaret), les policiers les ont arrêtés. Les deux mis en cause ont reconnu les faits qui leur sont reprochés.
R. R.

TLEMCEN : 15 tonnes de cuivre saisies
 La section de recherche de la gendarmerie de Tlemcen a démantelé deux réseaux qui activent dans le trafic de stupéfiants et de cuivre. 95 kg de kif ont été saisis dans deux affaires distinctes, l’une à Bab El-Assa et l’autre à Maghnia, en plus de la saisie d’un véhicule qui servait pour le transport du kif. Cinq des membres de ces réseaux ont été arrêtés, dont un baron de nationalité marocaine. Les mêmes services ont également interpellé un baron de la contrebande près du village Fatmi-Larbi, alors qu’il s’apprêtait à introduire 15 t de cuivre au Maroc qu’il a ramenées d’Oran.
AMMAMI Mohammed
 

Mascara : 3 malfaiteurs derrière les barreaux à Sig
 Trois dangereux malfaiteurs ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire relevant de la sûreté de daïra de Sig, jeudi dernier. Les trois repris de justice s’étaient spécialisés dans les vols la nuit à Sig. C’est à la suite du cambriolage du complexe sportif de proximité que la police a agi. L’enquête a permis d’appréhender B.A., 27 ans, qui donnera le nom du suspect principal et de ses acolytes. Il s’agit de T.A.B., 23 ans, surnommé Batata, M.L., 23 ans, plus connu comme Oueld Mazda, ainsi que K.H., 32 ans, répondant au sobriquet de Doubli. Les mis en cause ont été placés en détention provisoire pour association de malfaiteurs et vols nocturnes.  
A. Benmechta

Saïda : Une lycéenne libérée par la police
Les éléments de la police judiciaire de la 3e sûreté urbaine de Saïda ont libéré une lycéenne enlevée par trois individus, âgés entre 24 et 27 ans. La victime a été kidnappée dans la matinée de jeudi dernier par les trois malfaiteurs circulant à bord d’un véhicule, près d’un lycée au centre-ville de Saïda. Alertés, les policiers ont lancé des recherches qui ont abouti à l’interpellation des trois ravisseurs, dont deux étaient en état d’ivresse, et à la libération de la jeune fille. Les mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt.
F. Zaaf

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..