Algérie Profonde, Bréves de l'Ouest

Liberte; le Samedi 7 Fevrier 2015
3

Béni-Saf (Ain Témouchent) : 28 millions de DA pour l’extension du port
< Afin de pouvoir en finir avec le sempiternel problème de l’ensablement, auquel fait face le port de Béni-Saf, la direction des travaux publics a débloqué une enveloppe de 28 millions DA. Les travaux de ce projet d’envergure qui seront lancés prochainement, c’est-à-dire  juste après l’opération de soumission consistant en l’extension de cette infrastructure pour une superficie globale de 17 ha. Selon M. Soufi Mohamed, cette extension aura un double impact, puisqu’en dehors de la solution au problème d’ensablement qui perturbe le mouvement des bateaux de pêche, le port qui compte actuellement quelque 150 bateaux de pêche entre chalutiers et sardiniers, 130 embarcations de petits métiers et 70 bateaux de plaisance, sera appelé à recevoir à l’avenir d’autres embarcations. Le même responsable a indiqué que l’étude de ce projet se trouve dans sa phase finale tout en précisant que la capacité d’accueil du port sera renforcée avec une extension supplémentaire de 10 ha de terre pleine et de 7 ha de plan d’eau (bassin) avec également un prolongement de la jetée qui sera porté à 470 mètres vers le côté nord-est, ce qui permettra de désengorger l’entrée du port.   
M. LARADJ  

Chlef : Les auteurs du crime d’El-Hebaïr sous les verrous
< Les éléments de la brigade de la Gendarmerie nationale de la ville de Chettia à une quinzaine de kilomètres au nord-est du chef-lieu de la wilaya de Chlef, ont réussi un grand coup en arrêtant, mardi, les assassins du jeune d’El-Hebaïr, un  crime  qui avait secoué toute la région. Selon des sources de ladite brigade, cette arrestation  a eu lieu  48 h seulement après le déroulement de cet horrible crime, soulageant toute la population locale. Ce mercredi, dans les locaux de la gendarmerie de Chetti, avant d’être présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Chlef, se trouvaient les quatre criminels présumés, âgés tous entre 24 et 30 ans et repris de justice, ainsi que les différentes armes blanches avec lesquelles ils commettaient leurs actes ignobles. Cela en plus de leurs téléphones portables, des restes de leurs cagoules qu’ils ont brûlées après chaque vol et de plusieurs morceaux de fil de fer. D’ailleurs c’est au moyen de ces derniers qu’ils ont tué par strangulation leur victime à El-Hebaïr, il y a quelques jours. “Après avoir fait irruption dans le domicile ciblé afin de le cambrioler, le croyant vide de ses occupants, les quatre mis en cause ont carrément ligoté  au niveau du cou le jeune qui se trouvait seul”, indique le commandant de la compagnie Zoheïr Kebbiche qui précise que les inculpés ont vite reconnu les faits retenus à leur encontre. Soulignons enfin que des téléviseurs de modèlee plasma, des téléphones portables, des micro-portables, des bijoux et autres objets volés ont été tous récupérés par les gendarmes au cours de cette opération.
AHMED CHENAOUI

Saisie de kif traité et de comprimés de psychotropes : Un dealer sous mandat de dépôt à Saïda
< Agissant sur information, les éléments de police judiciaire de la 1re sûreté urbaine de Saïda, munis d’un mandat de perquisition, ont procédé à une fouille, mercredi dernier, au domicile d’un dealer, à la cité Mejdoub. La perquisition a permis aux policiers de mettre la main sur deux plaquettes de kif traité et
42 comprimés de psychotropes. Arrêté, le mis en cause, âgé de 33 ans, a été présenté devant le procureur de la République qui a décidé son  incarcération. Toujours dans la lutte contre la criminalité, deux malfaiteurs ont été pris en flagrant délit de vol au sein d’un local commercial situé au centre-ville de Saïda. Ces derniers ont été arrêtés et mis par le parquet sous mandat de dépôt, en attendant leur jugement pour vol par effraction.
F. Z.

25 morts et 718 blessés dans 588 accidents de la circulation
< Le bilan annuel de 2014 des activités de la protection civile de la wilaya de Saïda, élaboré par l’officier Taguine, chargé de la communication au niveau de la direction locale de la Protection civile, fait ressortir que 25 personnes, dont 21 hommes, 2 femmes et 2 enfants, ont trouvé la mort et 718 blessées dans 588 accidents de la circulation. Dans leurs 13 468 interventions effectuées durant l’année dernière, les éléments de la Protection civile se sont manifestés dans 7469 interventions ayant trait à l’évacuation de 6967 patients, 717 blessés et 129 morts vers les différentes structures sanitaires. Par ailleurs, il a été enregistré 1012 incendies, dont 193 en milieu urbain ayant fait 20 blessés. En ce qui concerne les opérations diverses, 3534 interventions ont été effectuées.
F. Zaâf

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Correspondants

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..