Alors que les émeutes se poursuivent à El-K’sour (Bordj Bou-Arréridj), Le maire avertit

Liberte; le Jeudi 23 Mars 2006
3

Pour le cinquième jour consécutif, la situation reste toujours tendue dans la commune d’El-K’sour, à 20 km du chef-lieu de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj. Les citoyens ont bloqué, hier, la route qui mène au chef-lieu de la commune. Ils contestent, rappelons-le, le choix décidé par les autorités quant à l’implantation d’un nouveau lycée. Devant cette situation, les forces de l’ordre ont recouru au gaz lacrymogène pour disperser les manifestants et débloquer la route. On déplore plusieurs blessés dont des femmes. Six manifestants ont été également arrêtés. Les manifestants maintiennent leurs revendications et réclament la libération des détenus.De son côté, le président de l’APC nous signale que le choix du site devant abriter le nouveau lycée est définitif. “C’est une décision administrative irrévocable”, a-t-il averti avant d’inviter les représentants des citoyens des différents villages à une rencontre de dialogue pour trouver une solution avant l’expiration du préavis lancé par la wilaya (1 mois), sinon le projet du lycée sera inscrit pour une autre commune.Chabane Bouarissa

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..