Amar Tou l’a annoncé hier, L’Institut national du rein sera réalisé à Blida

Liberte; le Dimanche 2 Avril 2006
3

L’Institut national du rein sera domicilié au centre hospitalo-universitaire de Blida. Les travaux de fondation ont été entamés.Cet établissement scientifique, qui dispensera les soins de haut niveau aux malades du rein, a été visité hier par M. Amar Tou, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, qui effectuait une tournée d’inspection à travers la wilaya de Blida.Une enveloppe de 80 milliards de centimes a été dégagée pour la réalisation de cet important ouvrage qui aura aussi pour mission la formation, la recherche et la prévention. Le ministre de la Santé a procédé à la pose de la première pierre de l’Institut national du rein du CHU de Blida. S’étendant sur une superficie de 1 700 m2, ce projet accuse un taux d’avancement de 30%. Par ailleurs l’enveloppe de 15 millions de dinars qui a été dégagée pour sa réalisation en 24 mois ne suffira pas, estime le bureau d’études qui fait le suivi.15 autres millions de dinars seront nécessaires pour achever cette opération tant attendue par la population locale et la communauté médicale.Auparavant, le représentant du gouvernement avait visité les hôpitaux de Meftah et Boufarik, la polyclinique de Blida et une clinique privée à la Chiffa. Au CHU Frantz-Fanon de Blida, Amar Tou visitera la clinique dentaire Zabana, qui dispose d’une capacité de 30 fauteuils dentaires.Les soins psychiatriques et neurologiques constituent les activités prépondérantes du CHU. C’est ce qui explique que le ministre de la Santé s’est attardé dans les services des professeurs Badrir, Ridouh et Arezki.Le centre anticancer, qui est un établissement hospitalier spécialisé (EHS), était le dernier point inscrit au programme de la visite ministérielle.À l’heure où nous mettons sous presse, le ministre de la Santé devait présider une séance de travail au siège de la wilaya qui regroupe tous les cadres de son secteur.M. Achouri

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..