APRÈS LES PRÉJUDICES SUBIS PAR ALGÉRIE TÉLÉCOM ET SONELGAZ, Pillages de cuivre sur les lignes électriques de la SNTF

Liberte; le Samedi 17 Decembre 2011
3

Alors que les préjudices que subissent les sociétés nationales Algérie Télécom et Sonelgaz ne cessent de s’amplifier, voilà que les lignes électrifiées de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) sont sujets à des attaques en série pour arracher les câbles et extraire le cuivre. Et les contrebandiers n’ont pas choisi au hasard Annaba de fait que cette wilaya est limitrophe aux frontières, donc moins de risque dans le convoyage et le transbordement. Ainsi, les gendarmes d’El-Hadjar ont réussi à déjouer une tentative d’acheminement de cette matière suite à l’arrestation de deux individus mis en cause dans la destruction volontaire de biens de l’État commis au préjudice de la SNTF d’Annaba. Selon les éléments de l’enquête, les mêmes services ont découvert plus de 5 quintaux de cuivre lors de cette arrestation, en sus de la saisie d’armes blanches. Cette marchandise était dissimulée dans un buisson en attendant son conditionnement. Ces deux individus ont été appréhendés en flagrant délit au moment où ils avaient arraché un câble électrique de la voie ferrée reliant Annaba à Souk-Ahras. Il faut noter que ces actes criminels, en plus du manque à gagner qu’ils causent aux entreprises nationales, provoquent des coupures répétitives d’électricité aux fins de réparation, mais aussi des retards dans les programmes de transport des voyageurs et de marchandises. Présentés devant la justice, ces deux personnes ont été écrouées pour association de malfaiteurs, port d’arme prohibée, vol qualifié et destruction volontaire de biens de l’État. Cette affaire intervient au moment où les GGF, au même titre que les unités de la police économique, multiplient les descentes dans les dépôts isolés, les exploitations agricoles abandonnées, les hangars et la fouille des véhicules aux moyens de détecteurs de métaux. Ainsi, pas moins de 100 tonnes de cuivre pur et de déchets de cuivre ont été récupérés durant les 11 mois de l’année en cours.FARID BELGACEM

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..