Béchar, Le ministre lance des projets d’AEP

Liberte; le Dimanche 14 Decembre 2014
3

Le  ministre  des  Ressources  en  eau, accompagné  de  ses proches collaborateurs, a récemment effectué une visite  d'inspection  et de travail, dans la wilaya de Béchar, où il s'est enquis des dégâts causés  par les dernières intempéries dans la région, avec les crues des oueds Saoura Zouzfana et Kaloum. La délégation ministérielle s'est déplacée  dans les daïras d'Igli et Taghit, pour ensuite visiter le barrage  de Djorf-Torba, dont le taux de remplissage a atteint les 280 millions de m3.
Lors de cette visite, le premier responsable de ce secteur a déclaré qu’il ne veut plus de solutions provisoires,  concernant  la  réhabilitation  l’oued de Béchar.  Hocine Necib a affirmé qu’une  étude  globale de l’oued Béchar, au même titre que ceux d’Alger et de Constantine a été engagée, pour faire les aménagements qu’il faut, créer des espaces de détente et de repos, sécuriser toute la ville et  rendre ce cours d’eau  navigable dans  un  avenir  proche,  après la mise en service de  la  future  station  d'épuration, du  chef-lieu de wilaya.
Il a ajouté que prochainement les travaux de  6 stations d’épuration deaux usées  dont celle de la ville de Béchar seront lancés. Concernant les décisions prises par le ministre des Ressources en eau, visant la mobilisation des potentialités hydriques superficielles et souterraines locales, dans la perspective de renforcer l’alimentation en eau potable (AEP) dans la région de Béchar, des études de réalisation de trois barrages à Béni Ounif, Igli et Lahmar ont été initiées. Cette stratégie, qui vise la diversification des sources d’approvisionnement en AEP des populations des collectivités d’Abadla et Kenadsa, alimentées à ce jour par les eaux traitées et épurées du barrage de Djorf Torba, permettra à cette région du sud du pays de devenir un pôle agricole. L’inscription d’un projet d’élévation des évacuateurs d’eau du barrage de Djorf Torba à 1,40 mètre, qui s’inscrit dans le cadre de la même stratégie, permettra aussi au cours des prochaines années, la retenue d’une quantité supplémentaire de 140 millions de mètres cubes, au niveau de cet ouvrage hydraulique. Par ailleurs,  le représentant du gouvernement a déclaré que la gestion de l’eau de toutes les communes de la wilaya sera confiée à l’ADE, dès la fin du premier semestre 2015.

R. R.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Correspondants

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..