BÉJAÏA, Rencontre des rappelés du Service national au CDDH

Liberte; le Dimanche 17 Mai 2015
110716

Des représentants des rappelés du Service national, issus de 28 wilayas, se sont réunis hier au Centre de documentation des droits de l'Homme (CDDH) de Béjaïa. Une rencontre durant laquelle les participants ont eu à tracer un plan d’action à mener dans les prochains jours. “Nous allons discuter des actions à mener dans les prochains jours, dont la désignation de deux délégations qui se rendront au MDN et chez le Premier ministre, Abdelmalek Sellal”, a indiqué Takorabt Cherif, représentant des rappelés du Service national à Béjaïa. Selon lui, les revendications soulevées par les remobilisés de l’armée de 1995 à 1999, dont le statut officiel et la reconnaissance des sacrifices qu’ils ont consentis, n’ont toujours pas été satisfaites. “Nous sommes opprimés. Nos réunions ne sont toujours pas autorisées”, a-t-il déploré. Il ajoutera que les promesses des pouvoirs publics pour le règlement définitif du problème n’ont jamais été tenues. Une raison, selon lui, de “décider d’une nouvelle façon d’agir et de revendiquer”. Il précisera, au passage, que les participants à cette rencontre se sont démarqués du Conseil national des rappelés et de la Coordination des rappelés du Service national. Deux mouvements qui portaient les revendications des rappelés mais qui ont fini par susciter la désapprobation d’une partie de ces derniers. À noter qu’au moment où nous mettons sous presse, la réunion se poursuivait toujours.
Pour rappel, les remobilisés de l’armée de 1995 à 1999 ont mené depuis 2012 plusieurs actions de protestation pour revendiquer, entre autres, un statut et une reconnaissance pour leurs sacrifices durant la décennie noire mais à ce jours, leurs doléances sont restées sans écho.

H. K.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Kabir H

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..