Bilan de la Gendarmerie de Tiaret , 98 morts sur les routes en 2014

Liberte; le Jeudi 29 Janvier 2015
3

Lors d’un point de presse animé ce mardi, le commandant du groupement de la Gendarmerie nationale de Tiaret a dressé le bilan annuel des activités de ses différents services. Il a ainsi indiqué que les éléments de la police judiciaire ont traité 820 affaires dont 368 relatives aux atteintes contre les personnes, 218 aux atteintes contre les biens et 202 concernant les atteintes à la famille et aux mœurs.
Les autres délits enregistrés concernent les attroupements publics (2), les atteintes à l’ordre public (6), les atteintes à la sûreté de l’Etat (6) et les délits de trafic et falsification avec 17 affaires.
En matière de trafic de drogues, les services de la gendarmerie ont traité, durant cette période, 15 affaires et saisi 6 300,61 kg de kif traité permettant l’arrestation de 29 personnes dont
24 ont été placées sous mandat de dépôt et 5 remises en liberté provisoire. Sur un autre volet, 56 cas de vol de cheptel ont été traités et 57 personnes arrêtées et incarcérées alors que 711 bêtes ont été récupérées sur les 1 226 volées. Concernant la sécurité routière, on relève 466 accidents qui ont causé 98 morts et 937 blessés.
L’excès de vitesse demeure la principale cause de ces accidents avec 44,13%, soit 188 cas, suivi des dépassements dangereux avec 55 cas, et le non-respect du code la route avec 48 cas. Les routes nationales, notamment les 23 et 14, sont les plus dangereuses, et de préciser que la plupart des drames ont lieu entre 18 heures et minuit. Quant aux périodes les plus sensibles, elles s’étalent principalement sur cinq mois, à savoir de juin à octobre.

R. S

Categorie(s): ouest

Auteur(s): R. Salem

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..