Bouteflika l’a décidé ce dimanche :, Des observateurs étrangers surveilleront les élections législatives de 2012

Liberte; le Dimanche 18 Decembre 2011
3

L’Algérie fera appel aux observateurs internationaux lors des prochaines élections législatives. C’est l’une des importantes décisions prises ce dimanche lors du Conseil des ministres qui s'est réuni ce dimanche à Alger sous la présidence du président Bouteflika. Dans le communiqué publié par l’APS, il est indiqué que « dans ce cadre, le chef de  l’État a chargé le gouvernement d’engager sans délai les démarches requises auprès de la Ligue des États arabes, de l’Union africaine, de l’Organisation de la Conférence islamique, de l’Union européenne et des Nations unies pour inviter toutes ces organisations à dépêcher de marinière significative leurs observateurs aux prochaines législatives ». Reprenant une déclaration du président publiée dans le communiqué, il est indiqué que «  le corps électoral sera convoqué dès la fin de la session d’automne du Parlement pour la tenue, au cours du printemps prochain, des élections législatives, puis, comme je l’ai déjà annoncé en avril dernier, je soumettrai au Parlement le projet de révision de la Constitution dans le respect des dispositions énoncées par cette Loi fondamentale ». Une des autres décisions prises lors de ce conseil concerne les retraités. Le conseil a décidé de « l’augmentation 30% des pensions  de retraite dont le montant est égal à 15.000 DA ». Elle variera  « par paliers de 28% à 24% pour les pensions et allocations de retraite dont le montant est supérieur à 30.000 DA et inférieur à 40.000 DA et une augmentation à 15% pour celles dont le montant est égal ou supérieur à 40.000 DA ». Ces mesures toucheront « près de 2.400.000 retraités salariés et non-salariés » et seront appliquées à partir du 1er janvier 2012. Le montant de ses mesures « financées par le budget de l’État » équivaudra à un « impact annuel de plus de 63 milliards DA ». Le conseil s’est aussi penché sur d’autres secteurs, que ce soit l’investissement ou les nouvelles technologies.
Rédaction Web

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..