CHLEF, Le SOS des retraités de l’ECDE d’Oued Sly

Liberte; le Jeudi 5 Mars 2015
123438

“Nous nous trouvons, aujourd’hui, ainsi que nos familles dans une situation de précarité sociale insupportable. Nous avons frappé aux portes de toutes les administrations concernées, mais sans résultat”, se plaignent-ils.

Mis à la retraite anticipée par leur entreprise, les retraités de l’ECDE d’Oued Sly montent au créneau et réclament justice. Ils exigent une commission d’enquête sur ce qu’ils appellent “les dépassements et les exagérations du P-DG de l’ECDE”. Selon leurs déclarations, outre la plainte déposée devant la justice dont nous disposons d’une copie, le responsable en question refuse toujours d’honorer les engagements de l’entreprise envers eux qui consistent à verser au compte bancaire de chacun le décompte final qu’ils attendent depuis 2013. “Nous nous trouvons, aujourd’hui, ainsi que nos familles dans une situation de précarité sociale insupportable. Nous avons frappé aux portes de toutes les administrations concernées afin que notre situation soit prise en charge, mais sans résultat. Pourtant, ce décompte final nous revient de droit, car c’est de notre argent qu’il s’agit. On ne sait pas pourquoi ce P-DG campe arbitrairement sur sa position en refusant catégoriquement, et sans aucun motif valable, de se conformer à la réglementation en vigueur”, se plaignent les protestataires qui se montrent virulents à l’égard de leur direction. “Figurez-vous qu’il nous a même dit un jour que l’argent en question a été versé sur nos comptes et que tout a été fait conformément à l’accord conclu entre la direction et les travailleurs mis à la retraite. On croyait alors que notre problème a enfin été résolu. Mais une fois à la banque, notre étonnement fut grand. Aucun versement n’a été fait. Toutes ses promesses sont restées sans suite”, lancent nos interlocuteurs, au nombre de 17 retraités, qui comptent beaucoup sur l’intervention des responsables concernés au niveau local et national et qui exigent une commission d’enquête sur cette affaire. Soulignons, enfin, qu’à maintes reprises nous avons essayé de contacter le P-DG de l’ECDE à ce propos, sans aucun résultat.

A. C.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): CHENAOUI AHMED

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..