CYCLE DES SEMAINES CULTURELLES INTERNATIONALES, La Palestine en point de mire à Tlemcen

Liberte; le Lundi 26 Mars 2012
3

L’état de la Palestine a eu l’insigne honneur de clôturer, dimanche au palais de la culture de Tlemcen, le cycle des journées culturelles internationales organisées à l’occasion de la manifestation “Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011”. L’ambassadeur de l’état de Palestine, Hussein Abdelkhalek, a rehaussé de sa présence l’inauguration d’une exposition photos qui retrace le vécu quotidien des Palestiniens dans l’environnement hostile de l’occupation israélienne, avec tous les sacrifices et les pertes en vies humaines pour clamer haut et fort leur aspiration à la liberté et à l’attachement à leur terre. “Malgré nos souffrances et la situation très difficile que traverse notre peuple, nous avons tenu quand même à venir ici à Tlemcen présenter quelques facettes de notre patrimoine culturel et artistique séculaire, afin de démontrer au monde entier notre existence et notre ferme détermination à demeurer debout”, a notamment déclaré l’ambassadeur, qui a tenu à rendre un hommage particulier à l’Algérie et à son président “pour le soutien inconditionnel et permanent assuré à la cause palestinienne depuis toujours”. Dans ses propos, l’ambassadeur a souligné aussi que les Palestiniens s’inspirent de la lutte de libération nationale du peuple algérien pour arracher à leur tour leur indépendance.L’exposition photos met en évidence des scènes de Palestiniens face aux militaires sionistes lors des manifestations, repoussant courageusement le fusil pointé sur eux, et aussi des images de ces jeunes jouant au football dans les rues de Ghaza. Le coordonnateur de la manifestation “Tlemcen 2011”, Abdelhamid Belblidia, a tenu pour sa part, au nom de la ministre de la Culture à souligner “toute l’admiration que voue le peuple algérien au combat civilisationnel des Palestiniens qui, tous les jours, assènent à l’occupant les preuves de leur courage et de leur solidarité pour défendre leur terre”, soulignant aussi l’adhésion internationale massive à la cause palestinienne démontrée dernièrement lors de l’admission de l’état de la Palestine à l’Unesco. Le peuple palestinien, qui compte aujourd’hui plus de 8 millions de personnes, vit essentiellement dans les territoires palestiniens occupés par Israël depuis 1967, y compris El-Qods-Est, en Israël, dans les États arabes voisins et dans des camps de réfugiés de la région.Pendant quatre jours, les Tlemcéniens ont pu découvrir les chants et danses traditionnels de la Palestine à travers sa troupe soufie, qui a suscité un intérêt certain. Des films documentaires ont aussi été projetés pour montrer comment vivent les Palestiniens reclus dans une prison à ciel ouvert.
B. A

Categorie(s): culture

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..