Démantèlement tarifaire Algérie-Union Européenne, Le 7e round de négociations se tiendra en janvier

Liberte; le Samedi 10 Decembre 2011
3

L'Algérie et l'Union européenne tiendront en janvier prochain à Bruxelles le 7e round des négociations sur le démantèlement tarifaire. “Le 7e round se tiendra en janvier et j'espère qu'il nous permettra de trouver un terrain d'entente”, a déclaré M. Benbada à l'APS en marge d'une journée d'information sur la nouvelle stratégie de communication de son département. Il a assuré que l'Algérie avait déjà accompli l'essentiel du chemin de ces négociations qui portent notamment sur le report de 2017 à 2020 de la date de création d'une zone de libre-échange entre les deux parties. Le 6e round des négociations s'est tenu en juillet dernier à Alger sans aboutir à un accord final sur le volet industriel. L'Algérie défend une liste de produits industriels qu'elle veut exclure du démantèlement tarifaire notamment ceux de la sidérurgie, du textile, de l'électronique et des produits de l'industrie de l'automobile. Quant aux produits agricoles, les deux parties sont arrivées lors du 5e round, tenu en juin dernier à Bruxelles, à un accord sur 36 contingents agricoles importés de l'UE et bénéficiant de franchise douanière, dont certains seront désormais supprimés et d'autres réaménagés. Auparavant, le ministre du Commerce a indiqué qu’il y aurait une réunion du comité d'association qui va évaluer évidemment l'application de l'accord et examiner aussi l'avancement des négociations autour du démantèlement. Pour rappel, l’ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne en Algérie, Mme Laura Baeza avait annoncé la tenue, le 16 décembre 2011, du comité d’association, sans révéler l’ordre du jour. Le premier comité d’association s’est tenu en septembre 2008. Une “feuille de route d’accompagnement de l’accord d’association” a avait été adoptée lors de cette réunion. Par ailleurs, le ministre du Commerce a indiqué que la date du 11e round des négociations multilatérales pour l'accession de l'Algérie à l'OMC, probablement le dernier, sera discutée lors de la prochaine Conférence ministérielle de l'organisation, prévue le 16 décembre à Genève. Le ministre annonce qu’il va rencontrer le nouveau président du groupe de travail sur l'Algérie au sein de l'organisation. “Nous allons arrêter ensemble l'agenda  du 11e round des négociations multilatérales”, souligne-t-il. Pour rappel, le directeur général adjoint de l’OMC M. Alejandro Jara avait estimé que “l’’Algérie ne devrait pas rester en marge du système multilatéral mondial, mais plutôt assumer son rôle à la table des négociations de l’OMC”. Lors de la conférence organisée à la résidence d’État Djenane El-Mithaq par l’Assemblée populaire nationale, ce responsable de l’OMC avait exhorté notre pays à redoubler “d’effort et mener dès que possible à leur terme les pourparlers pour son accession”. M. R.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..