Des traitements courants de l'infertilité remis en question par une étude, Rien ne peut remplacer la nature !

Liberte; le Dimanche 10 Aout 2008
3

Des traitements médicaux de l'infertilité utilisés depuis longtemps ne semblent pas améliorer la fertilité des couples, selon une étude publiée dans l'édition d’hier du British Medical Journal (BMJ). L'étude hospitalière concerne 580 femmes de Grande-Bretagne souffrant d'infertilité inexpliquée depuis plus de deux ans. Au total, 101 femmes devenues enceintes ont donné naissance à un bébé au cours de l'étude. Selon l'étude, dans le groupe sans intervention médicale, le taux de naissance vivante était de 17%, contre 14% dans le groupe prenant le stimulant citrate de Clomifène et de 23% dans le groupe de l'insémination sans traitement stimulant ovarien. Un couple sur sept en Grande-Bretagne rencontre des problèmes d'infertilité. Les infertilités inexpliquées affectent un quart de ces couples et, pour les aider, des prises en charge sont faites depuis de nombreuses années sur la base de recommandations publiques de l'organisme britannique habilité, le National Institut of Clinical Excellence (Nice).

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..