Durement touchée par les feux de forêt, Béni Maouche attend l’aide de l’état

Liberte; le Samedi 23 Aout 2008
3

 Durement touchée par les feux de forêt, la commune de Béni Maouche a reçu, mercredi dernier, la visite d’une commission dépêchée par le ministère de l’Agriculture pour s’entretenir avec les autorités locales et les paysans touchés par la catastrophe. Au lieu de faire un état des lieux, d’évaluer l’impact des dégâts et de classer la commune comme zone sinistrée pour bénéficier de l’aide de l’état, les membres de la commission ont formulé à leurs vis-à-vis des propositions farfelues genre : “Les paysans victimes de la catastrophe peuvent monter des projets dans le cadre du Plan pour le développement rural intégré (PPDRI).” Le hic, c’est que le cas des paysans de Béni Maouche est pris en charge par le Fonds spécial des calamités naturelles, et non pas par le PPDRI. Celui-ci intervient dans deux domaines : projets collectifs (captage de sources, ouverture de pistes agricoles…) et actions individuelles (élevage d’abeilles, implantation d’arbres…). Déçus par les propositions faites par les membres de la commission ministérielle, les paysans de Béni Maouche gardent espoir de voir le ministère de l’Agriculture leur venir en aide en actionnant le Fonds spécial aux calamités, surtout que leur région est réputée pour la culture des figues et la qualité de sa production laitière.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..