El-Bayadh, Le maïs comme nouvelle alternative

Liberte; le Jeudi 19 Mars 2015
123469

Le secteur de l'agriculture à El-Bayadh semble bien parti pour s'enrichir d'une nouvelle filière à même de se rendre incontournable aux yeux des éleveurs qui ne cessent de monter au créneau quand il s'agit de se procurer l'aliment de bétail. Ainsi donc, une nouvelle expérience de culture du maïs vient d'être lancée cette année par la Société des facteurs de production agricole (Sofapro), sur une superficie de 500 hectares à Brezina, 100 kilomètres au sud du chef- lieu de la wilaya. Lancée dans la plaine de Dayat El-Begra, cette expérience, seconde du genre, a été décidée après les résultats jugés encourageants enregistrés par une expérience similaire menée en 2011 par la même société. Et pour mieux protéger son investissement des éventuels dépôts de sable, cette société a établi un programme de plantation de 2 000 arbustes (brise-vent), une quantité qui sera atteinte d'ici la fin du mois prochain. Du côté des responsables de la DSA, on s’attend à un rendement de 80 à 90 quintaux de maïs à l’hectare, et ce, grâce à une diversité de facteurs naturels favorisant cette culture dans la plaine de Dayat El-Begra, notamment la fertilité du sol et la  disponibilité de l’eau d’irrigation assurée par le barrage jouxtant le chef-lieu de commune situé à une quinzaine de kilomètres du projet. Par ailleurs, cet investissement public générera quelque 500 emplois directs, en attendant la saison de la moisson prochaine qui interviendra en septembre 2015.

A. M.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Régional Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..