Elles toucheront 20 communes d’Alger :, Perturbations de l’alimentation en eau potable du 18 au 23 décembre

Liberte; le Dimanche 18 Decembre 2011
3

Encore une fois le mépris, des institutions publiques, envers les citoyens se confirme. Le dernier « acte » à noter est survenu ce dimanche, 18 décembre. Il émane de la SEEAL (société des eaux et de l'assainissement d'Alger). Dans un communiqué publié par l’APS, cette entreprise de services publics annonce que «Des perturbations de l'alimentation en eau potable concerneront à partir de dimanche 18 (15 heures) au 22 décembre (09 heures) une vingtaine de communes de la wilaya d'Alger ». Le hic ne se résume pas aux coupures, mais dans l’horaire. Alors que ces « perturbations » ont commencé à 15h, comme indiqué dans le communiqué, ce n’est qu’à 18h53 que l’APS a publié l’information, soit près de 4 heures après le début de l’ »opération ».L’information est aussi très importante, surtout pour les familles algéroises dont les enfants sont en congé depuis jeudi dernier. Ainsi, ces perturbations de l’alimentation en eau potable toucheront les vingt communes suivantes : Alger-centre, Ain Taya, Hraoua, El Marsa, Réghaïa, Rouiba, Bordj El Kiffan, Bordj El Bahri, Dar El Beïda, Bab Ezzouar, Mohammadia, El Harrach, Oued Smar, Eucalyptus, Baraki, Oued Koriche, Casbah, Bab El Oued, Bologhine et Raïs Hamidou.Il est à noter que ces perturbations ne consistent pas en des coupures « strictes » tout au long de la période allant du 18 au 22 décembre. Dans le communiqué il est précisé que pour les onze communes : Hraoua, Ain Taya, El Marsa, Réghaïa, Rouiba, Bordj El Kiffan, Bordj El Bahri, Dar El Beïda, Bab Ezzouar, Mohammadia et El Harrach, la distribution sera assurée quotidiennement entre 06 heures et 22 heures. Pour les communes Oued Smar, Eucalyptus, Baraki, Oued Koriche, Casbah, Bab El Oued et Alger Centre (Telemly et Larbi Ben M'hidi), la coupure durerait de minuit à 04h.Ces perturbations, comme précisé par la Seaal,  ont  pour origine les «  travaux de raccordement, dus à la déviation de deux canalisations principales du système Isser-Keddaea (SPIK) effectués au niveau de la localité de Benchoubane (commune de Rouiba) ».    Rédaction WEB

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..