Frenda (Wilaya de Tiaret), Que de retards dans la réalisation des projets !

Liberte; le Mardi 3 Mars 2015
123430

Sceptiques quant aux délais impartis à la réalisation des divers programmes, les citoyens de Frenda se sont rapprochés du wali qui les a assurés qu’il veillera à la concrétisation des projets inscrits.

Lors de sa dernière sortie effectuée jeudi dernière à Djilali-Ben-Amar et Aïn Dzarit, deux communes considérées parmi les plus enclavées de la wilaya, le wali de Tiaret a exhorté les responsables concernés à mettre les bouchées doubles pour achever les deux lycées de 800 places pédagogiques chacun dans les délais fixés au mois de juillet prochain.
à Djilali-Ben-Amar, le wali a inspecté les chantiers de construction de 60 et 100 logements publics locatifs en interpellant le directeur de l’OPGI et les entreprises réalisatrices à montrer du sérieux tant en matière de suivi des travaux que concernant la qualité des produits utilisés. Cette sortie a été précédée par une autre effectuée mercredi dernier à Frenda, qui a bénéficié d’une panoplie de projets d’équipements publics et de logements.
Au site du projet des 100 logements sociaux, il a attiré l’attention du directeur de l’urbanisme et de la construction ainsi que celui de l’hydraulique quant aux mesures à prendre afin de parer aux risques d’inondation en ces temps pluvieux. Il a insisté sur les travaux d’assainissement, de l’aménagement de la voirie et l’amélioration du cadre urbain. Sceptiques quant aux délais impartis à la réalisation des divers programmes, les citoyens de cette localité se sont rapprochés du wali qui les a assurés qu’il veillera à la concrétisation des projets inscrits.
S’agissant de ceux en cours, il a fixé un ultimatum pour le mois de juin prochain pour la réception des 100 logements cités, ainsi que le CEM qui est en voie de réalisation. Le cas échéant, le wali menace de résilier les marchés non honorés dans les délais fixés. Dans le même sillage, le wali a instruit les autorités locales de Frenda à procéder au nettoiement de la ville et à l’éradication des kiosques illicites.
Il a également inspecté le projet de réalisation de l’établissement pénitentiaire où il a décidé de résilier les conventions avec le bureau d’études et de mettre en demeure les entreprises chargées de la réalisation à cause des retards criants dans les travaux. S’agissant de la finition du nouveau tribunal, appelé à être réceptionné vers la fin de l’année en cours, le wali a ordonné aux responsables concernés de faire appel aux petites entreprises pour une meilleure conception répondant au travail artisanal propre à la région.
Dans le souci de mettre en œuvre les divers programmes de logements et autres équipements publics, il a exhorté ses services à délimiter l’assiette qui les accueillera et qui doit s’étaler sur 135 ha à l’entrée sud de la ville, parallèlement au lancement des travaux de la route à double voie et la voie d’évitement devant relier la wilaya de Tiaret à celle de Mascara.
Par ailleurs, le wali a promis aux citoyens la distribution de 450 logements publics locatifs avant la fin de 2015.

R. S.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): R SALEM

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..