Fruit d’un partenariat avec l’ambassade d’Italie, La Forem lance une clinique mobile d’ophtalmologie

Liberte; le Mardi 19 Mai 2015
110741

La Fondation nationale pour la promotion et le développement de la recherche (Forem) et l’ambassade d’Italie à Alger ont procédé, dimanche, au siège de la chancellerie, au lancement officiel d’une clinique mobile d’ophtalmologie. La clinique est lancée au profit des gens du Sud.
Elle sera fonctionnelle dès le  29 mai prochain à Adrar, plus exactement dans la commune de Charouine. “C’est un projet datant de 20 ans qui se concrétise aujourd’hui”, a affirmé, tout heureux de cette réalisation, Mostafa Khiati, le président de la Forem.
Selon le premier responsable de la Forem, la clinique profitera aux populations les plus démunies. “Le choix du Sud algérien n’est pas fortuit”, précise-t-il. Il explique que les gens du Sud souffrent davantage de problèmes ophtalmologiques, surtout du glaucome et de la cataracte.
“La forte luminosité, le manque d’eau et le sable font que nous enregistrons un taux plus élevé de problèmes ophtalmologiques, dans le sud du pays”, souligne-t-il.
D’après M. Khiati, la clinique est équipée de tous les appareils nécessaires en ophtalmologie, à savoir la lampe à fente, l’échographie de l’œil, l’auto-réfractomètre et la valise pour les lunettes.
Pour cette opération, cinq médecins vont se relayer pendant 10 jours pour ausculter les habitants de la région. De; son côté, l’ambassadeur d’Italie en Algérie fait savoir que “cette collaboration avec la Forem est l’expression d’un sentiment de responsabilité, de fierté et de partage”.
De son côté, Mohamed Bairi, P-DG du groupe Ival, reconnaît que la situation des enfants du Sud était l’un des éléments qui ont laissé son entreprise adhérer au projet. “Nous avons l’habitude de participer à de telles initiatives. Mais cette derrière nous tient particulièrement à cœur, du fait que les problèmes de vue concernent autant les adultes que les enfants”, note-t-il. Pour M. Bairi, une telle initiative évite aux personnes éloignées de se déplacer pour se soigner.

D. S.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Djazia Safta

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..