Gouvernement Sellal 4, Huit nouveaux ministres et huit départs

Liberte; le Jeudi 14 Mai 2015
110678

Le remaniement gouvernemental a ramené huit nouveaux ministres. Certains se retrouvent à la tête de départements clés, à l’instar de l’énergie, de l’enseignement supérieur ou les finances.

1.    Salah Khebri, nouveau ministre de l’Energie. Il était le P-dg de l’Institut algérien du pétrole (IAP) de Boumerdès

2.    Tahar Hadjar nouveau ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Il était recteur de l’Université d’Alger.

3.    Abderrahmane Benkhelfa est le nouveau ministre des Finances. Il était le délégué général de l’Association des banques et établissements financiers (ABEF)

4.    Abdelkader Ouali, nouveau ministre des Travaux publics. Il était secrétaire général du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales.

5.    Boudjemaâ Talai, nouveau ministre des Transports. Il était le président du groupe sidérurgie et et métallurgie (IMETAL).

6.    Azzedine Mihoubi, nouveau ministre de la culture. Il était président du Haut conseil de la langue arabe et auparavant secrétaire d’Etat à la Communication.

7.    Tahar Khaoua nouveau ministre des Relations avec le Parlement. Il était député, et président du groupe parlementaire du FLN à l'APN.

8.    Iman Houda Feraoun, nouvelle ministre de la Poste et des TIC. Elle était la DG de l’Agence thématique de recherche en sciences et technologie (ATRST).

Lire : Bouteflika procède à un remaniement partiel du gouvernement

Huit ministres ont par contre quitté le gouvernement. Quatre hommes (Youcef Yousfi, Mohamed Tahmi, Mohamed Djellab et Khalil Mahi) et quatre femmes (Nadia Labidi, Nouria Yamina Zerhouni, Dalila Boudjemaa, et Zohra Derdouri).

Lire également: Quatre femmes ministres écartées

Liberte-algerie.com

@JournaLiberteDZ

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Liberte-algerie.com

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..