Hold-up à l’agence Djezzy de la rue de Nancy d’Oran, Les auteurs arrêtés en trois heures et le butin récupéré

Liberte; le Lundi 19 Decembre 2011
3

Les éléments du service central de la police judiciaire ont élucidé, le week-end dernier, en l’espace de trois heures, l’affaire de hold-up dont a été victime l’agence Djezzy de la rue de Nancy. Ils ont arrêté les auteurs et récupéré le butin. L’enquête sur cette affaire a été lancée, samedi dans la soirée, dès que la plainte du hold-up à l’agence commerciale Djezzy de la rue de Nancy, en plein centre-ville, a été déposée par le caissier et un agent de sécurité de cette agence. Ces derniers ont affirmé que vers 8h30, deux individus encagoulés, armés l’un d’un pistolet et l’autre d’une kalachnikov se sont pointés aux portes de l’agence. Le gardien leur a ouvert la porte à la vue des armes. Selon nos sources, 74 millions de centimes ont été subtilisés de la caisse de cette agence. Le caissier a déclaré avoir été surpris de voir les deux encagoulés se présenter dans son bureau et lui demander le contenu du coffre. Les policiers ont, de suite, suspecté l’agent de sécurité qui a ouvert la porte aux deux cambrioleurs. Il a avoué être le complice dans cette affaire de hold-up, après avoir été soumis à un interrogatoire. Il donnera ensuite les noms de ces complices qui ont été arrêtés, à peine trois heures après le vol. Les policiers ont récupéré le butin en découvrant que les armes à feu utilisées par les mis en cause étaient tout simplement des jouets. Les deux cambrioleurs et l’agent de sécurité sont entre les mains de la police et seront présentés aujourd’hui à la justice pour association de malfaiteurs et vol qualifié.B. Amira

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..