HÔPITAUX DE L’INTÉRIEUR, Des chirurgiens sans blocs opératoires

Liberte; le Jeudi 4 Septembre 2008
3

 L’instauration du service civil obligatoire pour les médecins spécialistes a, certes, permis aux citoyens d’être soignés dans des régions reculées. Mais la généralisation de cette disposition a son revers. Des chirurgiens se retrouvent dans des hôpitaux de l’intérieur du pays dépourvus de blocs opératoires. Ces médecins s’estiment lésés, car ne pouvant execer leur spécialité, ils privent les malades du droit à l’accès aux soins. Ils espèrent que les affectations se feront désormais selon les équipements dont disposent les hôpitaux de l’intérieur du pays.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..