IL A DéDICACé “BEN BELLA-KAFI-BENNABI CONTRE ABANE : LES RAISONS OCCULTES DE LA HAINE”, Belaïd Abane présente son livre à Tizi Ouzou

Liberte; le Mardi 3 Avril 2012
3

L’auteur a présenté son livre, qui est considéré comme une réponse cinglante aux attaques répétées de Kafi, Ben Bella et Bennabi contre Abane Ramdane.Le livre intitulé Ben Bella-Kafi- Bennabi contre Abane : les raisons occultes de la haine (éditions Koukou, 2012) a été dédicacé, samedi dernier, à la librairie Multilivres de Tizi Ouzou, dans une ambiance chaleureuse et conviviale par le professeur Belaïd Abane, qui assure la promotion de ses livres en Algérie, du 24 mars au 6 avril. En effet, la vente dédicace a eu un grand succès auprès de la population de Tizi Ouzou, puisque des centaines de citoyens, jeunes et moins jeunes, des hommes et des femmes, s’arrachaient le livre de Abane et formaient une véritable procession humaine pour partager cet élan de sympathie et aspirer à des photos souvenir. Belaïd Abane, auteur de deux ouvrages sur l'histoire d'Algérie : Ben Bella-Kafi-Bennabi contre Abane : les raisons occultes de la haine (éditions Koukou, 2012), et Abane Ramdane et les fusils de la rébellion (Casbah éditions 2011), considère comme un “grand mensonge” la prétendue responsabilité de Ben Bella dans le déclenchement de la révolution algérienne du 1er novembre 1954. “Ce livre est le deuxième d’une trilogie, dont le premier a été réservé à la guerre coloniale. Et j’ai activé sa parution après les propos de Ben Bella pour qu’on ne dise pas que je les ai attaqués alors qu’ils ne sont plus de ce monde. Je n’ai pas voulu rééditer la même erreur que la leur, car ils ont attaqué Abane alors qu’il était mort”, a déclaré Belaïd Abane, cousin du héros de la révolution algérienne. Et d’ajouter : “Mon prochain livre sortira avant la fin de l’année 2012. Il sera consacré à la vérité sur l'assassinat de Abane Ramdane. La mort de Abane Ramdane a déclenché le régionalisme. C’est un livre d’une sensibilité extrême, où il y aura des vérités formelles, sinon je ne l’aurais pas écrit ni publié. Personnellement, je vais enfin déposer le fardeau pour la cicatrisation définitive de cette partie de notre histoire et m’adonner ensuite à un travail qui sera beaucoup plus libre dans l’écriture du livre.” Et il a tenu à conclure : “Pour moi, c’est un véritable raz de marée émotionnel, puisque j’ai eu l’honneur de rencontrer beaucoup de monde lors de mes dernières séances de dédicace à Alger puis à Larbâa Nath Irathen et aujourd’hui à Tizi Ouzou. C’est un immense bonheur, puisque je me sens véritablement en famille et dans un environnement de confiance auprès des gens que j’aime et qui m’ont beaucoup rappelé mon enfance d’il y a cinquante ans au lycée Amirouche de Tizi Ouzou.” Il est à signaler que ce livre est considéré comme une réponse cinglante aux attaques répétées de Kafi, Ben Bella et Bennabi contre Abane Ramdane. Aujourd’hui à 14h, le professeur Belaïd Abane sera l'invité du Café Littéraire de Béjaïa où il évoquera les grandes lignes de son prochain livre qui paraîtra fin 2012, pour clore le débat sur la fin tragique du principal artisan du Congrès de la Soummam.
S B

Categorie(s): culture

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..