IL promet de renforcer la fréquence des radios, Hamid Grine rencontre la presse publique à Béjaïa

Liberte; le Mardi 12 Mai 2015
110647

La visite de travail et d’inspection effectuée, hier, par le ministre de la Communication, Hamid Grine, dans la wilaya de Béjaïa, aura été expéditive puisqu’aucune rencontre avec les journalistes locaux n’a été organisée à cette occasion.
Cela dit, la première escale du ministre de la Communication a été l’antenne de transmission de l’entreprise nationale de télédiffusion (TDA), situé sur les hauteurs d’Akfadou. Une fois sur les lieux, l’hôte de la wilaya de Béjaïa s’entretiendra avec les travailleurs de cette station de diffusion audiovisuelle, qui ont fait état des conditions difficiles auxquelles ils font face, notamment la neige et les coupures fréquentes du courant électrique durant la période hivernale.
Visiblement très au fait des dysfonctionnements existant dans la radiodiffusion au niveau régional, M. Grine promet de doter la wilaya de Béjaïa de nouveaux équipements qui permettront une meilleure couverture des programmes diffusés aussi bien par les chaînes de télévision nationales que par les radios. Ainsi, la wilaya de Béjaïa, qui dispose actuellement de trois relais principaux implantés à Akbou, Akfadou et Gouraya, en sus de ses 14 émetteurs de retransmission, verra prochainement son dispositif technique se renforcer considérablement. L’objectif d’un tel investissement, affirmera M. Grine, étant d’augmenter le taux de couverture radiophonique dans la région, estimée présentement, pour la radio Soummam, à 73%.
Il ambitionne aussi de combler tout le déficit de couverture dont souffrent certaines localités de la région du Sahel (est) et celle de l’ouest de la wilaya. L’autre chantier annoncé par le ministre de la Communication est de mettre fin à ces perturbations dues aux interférences de fréquences des radios espagnoles. À ce titre, il se lance un défi de réaliser un tel objectif avant la fin de l’année 2017.  En outre, le premier responsable du secteur de la communication ambitionne de généraliser incessamment le système de la télévision numérique terrestre (TNT) qui, selon lui, atteindra prochainement les 95% du territoire national. Enfin, il y a lieu de signaler que le ministre Grine a mis à profit sa sortie béjaouie pour faire un saut à la Place de la liberté de la presse, sise à la cité Rabéa, où une stèle à l’effigie du billettiste disparu, Saïd Mekbel, natif de la même ville, trônera éternellement.
Tout comme il a eu à s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de réalisation du nouveau siège de la Radio Soummam, jouxtant la maison de la culture Taos-Amrouche de Béjaïa.

K. O.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Kamel Ouhnia

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..