IL SE DéROULERA JUSQU’AU AU 31 MARS 2012, JapAlger II : à la découverte du Japon !

Liberte; le Lundi 26 Mars 2012
3

“Nous voulons rassembler la communauté algéro-japonaise pour faire découvrir ces deux cultures. Même la jeunesse algérienne ne connaît pas sa culture”, a déclaré Boualem Lamari, commissaire de la deuxième édition du festival JapAlger. Cet événement, qui se veut rassembleur, a débuté samedi et prendra fin le 31 du mois en cours. Organisées par Saiyuki Saiku Art Jap, sous le parrainage de l’Union Fennec Club, les manifestations se dérouleront dans deux espaces différents, à savoir le Musée national des beaux-arts (El-Hamma) et le parc de loisirs Tifariti (Sfindja).Tout au long de la semaine, un riche programme a été établi par les organisateurs, et ce, dans un esprit de partage, de connaissance et de divertissement. “Ils sont des milliers de fans à aimer la culture japonaise à travers les mangas, les jeux vidéo et les disciplines sportives. Il y a même des personnes d’autres wilayas qui sont intéressées par ce festival et qui veulent l’étendre dans leur ville”, a indiqué notre interlocuteur. En effet, tout au long de la semaine, cette manifestation réunira un grand nombre d’amateurs et de professionnels qui animeront ateliers, conférences et bien d’autres disciplines où seront présentés des manga-ka, bédéistes, gameurs, cosplayeurs, combattants et de jeunes artistes algériens passionnés par la culture japonaise. Le JapAlger II est composé en deux activités, la première sera donnée sous forme de conférences, projections et ateliers au Musée national des beaux-arts. Quant à la seconde, à partir d’aujourd’hui, elle concerne les adeptes des sports individuels, qui auront l’occasion d’assister à une conférence sur les arts martiaux, qui sera suivie d’une projection d’un film japonais. Par ailleurs, le pays du Soleil-Levant a marqué des générations par ses jeux vidéo qui restent incontournables de nos jours. à cet effet, une conférence sur les jeux vidéo japonais ainsi qu’un atelier de conception des jeux animés par le Club micro technologie auront lieu mardi. Par ailleurs, en marge de ce festival (du 25 au 29), il sera concocté une exhibition de divers arts martiaux japonais au parc Tifariti de 11h à 17h. Les jeunes seront initiés au karaté, judo et à l’aïkido. Plusieurs stands seront dressés au parc sur la culture algéro-japonaise. On retrouve une expo sur différentes villes du Japon, notamment sur des jardins, des temples et les traditions. Parmi les stands, on peut citer : le stand mangas qui verra la participation de manga-ka professionnels, un stand d’art et loisirs, un espace karaoké et des ateliers de dessin. Bien sûr, des stands de jeux vidéo où les gameurs auront l’occasion de revoir des consoles et une expo de jeux qui ont marqué leur jeunesse. Enfin, pour les amateurs de déguisement, un espace cosplay leur sera dédié.
H. M.

Categorie(s): culture

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..