Instance de défense des droits des rappelés, Vers une grève de la faim des principaux délégués

Liberte; le Jeudi 21 Mai 2015
3

Les principaux délégués des rappelés du service national entre 1995 et 1999 (MOB), ont affirmé hier, dans un communiqué, qu’ils entameront une grève de la faim, le 24 mai  prochain à Alger, qui sera suivie, le 27 mai,  d’un sit-in de tous les rappelés à Alger. La décision a été prise, ont-ils souligné, après une  réunion extraordinaire des rappelés qui s’est déroulée samedi dernier à Béjaïa et à laquelle avaient participé 24 wilayas. “À la veille du 27 mai, date du 20e anniversaire de la mobilisation décrétée par le président Liamine Zeroual par un décret présidentiel 95-146 du 27 mai 1995 portant rappel partiel des réservistes, l’espoir nourri de voir enfin la plateforme de revendications entièrement satisfaite est contrarié par ces mesures qui ont choqué plus d’un. Il est aussi regrettable de constater que les pouvoirs publics persistent dans leur tergiversation en traînant dans le temps, au lieu de répondre clairement en invitant l’ensemble des délégués de wilaya à une rencontre officielle où tous les points seront débattus sans détour”, lit-on dans le communiqué de l’instance de défense des droits des rappelés, mise en place après leur dernière réunion à Béjaïa. À travers le même document, ces mobilisés durant la décennie noire, ont souligné : “Mis à part le MDN, aucune autre autorité n’a accordé d’importance à cette catégorie qui a frappé à toutes les portes sans trouver d’écho favorable. L’exigence d’une reconnaissance officielle, qui demeure le point primordial de la plateforme, est évacuée à chaque fois qu’elle est posée”.

K. T.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Tighilt Kouceila

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..