INSTITUT NATIONAL DE CRIMINOLOGIE ET DE la CRIMINALISTIQUE, Un moyen de lutte pour la justice et pour les gendarmes

Liberte; le Dimanche 6 Juillet 2008
3

Le dernier numéro de la revue de la Gendarmerie nationale, coordonnée par la cellule de communication que dirige le colonel Ayoub, a consacré sa une à l’Institut national de criminologie et de la criminalistique. À ce sujet, écrit-on, “celui qui lutte pour la justice et la vérité a besoin de moyens pour accomplir son devoir”. Par ailleurs, plusieurs thèmes ont été développés, comme les dernières manœuvres opérées à Naâma et supervisées par le patron de la Gendarmerie nationale, le général-major Ahmed Bousteila, les journées portes ouvertes organisées par le Commandement de la Gendarmerie nationale (CGN) à travers les 48 wilayas, la lutte contre la criminalité, la sécurité des systèmes informatiques et l’intelligence économique.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..