L’Algérie profonde, Brèves d’Oran

Liberte; le Samedi 21 Fevrier 2015
123389

Les travailleurs de la Sera en grève illimitée
Pas moins de 600 travailleurs de 11 sites de la Société des entreprises des routes et des aérodromes (Sera), dont une dizaine de chantiers sont à l’arrêt au sud-ouest du pays, ont déclenché ce jeudi une grève illimitée pour protester contre la mesure prise par la SGP-Sintra de bloquer les comptes de cette entreprise basée à Oran. Pour information, il faut souligner que cette situation a été provoquée par la décision de l’ancien conseil d’administration ayant mis fin aux fonctions de l’ancien directeur général par intérim et son remplacement par un cadre de l’entreprise qui a déjà occupé ce poste par intérim. Un état de fait qui n’a pas été du goût de la SGP Sintra a fortiori que cette décision a été publiée dans la presse et, par ricochet, a été mal acceptée par la SGP Sintra qui a décidé de réagir en bloquant les comptes de l’entreprise. La Sera risque de ce fait de perdre toute sa crédibilité auprès de ses fournisseurs et ses clients, affirme-t-on. Les travailleurs grévistes mettent en garde contre cette situation qui risque d’avoir des impacts négatifs sur le plan financier avec des pertes sèches  qui peuvent atteindre les 10 milliards de centimes par jour.

K. R. I.

Saisie de 30 kg de kif traité à Oued Tlélat
Lors d’une patrouille des éléments de la brigade mobile des Douanes algériennes d’Arzew, sur l’autoroute Est-Ouest, au niveau de Oued Tlélat, un véhicule de marque Renault Mégane a été pris en chasse. Une fouille a permis aux douaniers de mettre la main sur 30 kg de kif traité emballés dans 64 plaquettes de 470 g chacune d’une valeur de 120 millions de centimes, avons-nous appris de source proche de la direction régionale des Douanes à Oran.     

K. R. I.

Activités des sûretés urbaines et de daïra: 468 individus incarcérés en janvier
Le bilan des activités des sûretés urbaines et de daïra au titre du mois de janvier dernier fait état de 24 affaires d’agression contre les personnes et les biens qui se sont soldées par l’arrestation de 40 individus dont 24 ont été placés sous mandat de dépôt par le tribunal d’Oran. Ces affaires concernent le démantèlement d’association de malfaiteurs et également des actes de vol aggravés. Dans le même contexte, les services de police opérant à Oran et dans les communes de la wilaya ont réussi à neutraliser 156 individus impliqués dans 206 affaires durant la même période. 108 mis en cause ont été écroués par les magistrats instructeurs pour coups et blessures volontaires. Les différents services de police ont également eu à traiter 256 affaires liées à des délits de vol en tous genres. 144 individus ont été présentés au parquet qui a ordonné l’incarcération préventive à l’encontre de 123 d’entre eux. S’agissant des affaires de détention et de commercialisation de drogue et la conduite en état d’ivresse, les services compétents ont interpellé 313 personnes compromises dans 268 affaires dont 213 individus ont été mis sous mandat de dépôt.

K. R. I.

Saïda: Deux dealers arrêtés devant un lycée
La brigade criminelle de la Sûreté de wilaya de Saïda a été informée, mardi dernier, que des dealers se livraient à la vente de la drogue devant un lycée au chef-lieu de wilaya. A la suite d’une sourcière, les policiers ont réussi à appréhender deux personnes, âgées de 23 et 35 ans, en possession d’une quantité de comprimés de psychotropes. Ces derniers ont été présentés ce jeudi devant le procureur de la République près le tribunal de Saïda qui les a placés sous mandat de dépôt.

F. Zaaf

Des clandestins marocains à Tlemcen: Un réseau de placement d’un nouveau genre
La section de recherche de la compagnie territoriale de la Gendarmerie nationale de Tlemcen a mis fin aux agissements d’un réseau transfrontalier spécialisé dans le passage de Marocains en Algérie. L’enquête a été déclenchée suite à une information faisant état de la présence de plusieurs immigrés clandestins marocains dans la région de Hennaya convoyés par un Marocain, en situation régulière en Algérie. Ce dernier s’est avéré être entré en toute légalité par l’aéroport d’Oran et que son rôle était de placer ses compatriotes auprès d’entreprises et de chantiers de construction. Les Marocains, à leur arrivée à Maghnia, sont pris en charge par quatre Algériens qui les conduisent à Tlemcen contre des dirhams. Lors d’une perquisition effectuée dans cette ferme, les gendarmes ont arrêtés 10 individus, dont 6 Marocains, alors que 15 autres clandestins, dont la tête pensante du réseau,  ont réussi à fuir laissant derrière elles leurs papiers d’identité. Une enquête a été ouverte.

AMMAMI Mohammed

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Régional Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..