L’Algérie profonde, BRÈVES de l’Est

Liberte; le Samedi 28 Mai 2016
123215

El-Tarf : Une femme arrêtée pour faux et usage de faux
La brigade de police judiciaire de la sûreté urbaine de Bouhadjar, au sud-est du chef-lieu de wilaya, a mis hier hors d’état de nuire une femme qui circulait avec une fausse identité. Elle est âgée de 30 ans et originaire de Annaba. Cette dernière a abusé de la confiance de plusieurs bijoutiers de cette commune. La mise en cause se présentait à titre de cadre des impôts. Un des bijoutiers a déposé une plainte contre elle auprès du commissariat. Enregistrant sa plainte, des investigations ont été déclenchées jusqu’à ce que cette femme escroc soit appréhendée à un des barrages placés au niveau de tous les accès à cette commune. Lors de la fouille corporelle, les policiers ont récupéré les bijoux volés. Un dossier judiciaire a été constitué et la mise en cause a été traduite devant le procureur de la République près le tribunal de Bouhadjar. Elle a été placée sous mandat de dépôt pour faux et usage de faux, vol et abus de confiance.

TAHAR B.

Skikda : Robinets à sec à Filfila
Les robinets de certaines cités de la ville de Filfila, à 20 km à l’est de Skikda, sont à sec depuis une quinzaine de jours, et l’approche du mois de Ramadhan fait craindre le pire aux habitants qui n’ont d’autre solution que d’aller chercher l’eau ailleurs. La situation dans cette commune est vraiment ubuesque, vu que cette région dispose d’une importante nappe phréatique, d’un grand nombre de sources d’eau et surtout pas loin de la station de dessalement de l’eau de mer, mais aussi d’un sol arrosé à satiété par les nombreuses fuites d’eau. En effet, la vulnérabilité du réseau de l’alimentation d’eau potable et les branchements illicites le long de la principale adduction font que l’eau n’arrive plus aux robinets des ménages. Les réclamations des habitants se heurtent à l’inertie de l’ADE qui n’arrive plus à assurer un approvisionnement régulier.

A. BOUKARINE

Oum El-Bouaghi : Saisie de 139 quintaux de viande de poulet congelée
Les services de contrôle de la direction du commerce de la wilaya d'Oum El-Bouaghi ont procédé, jeudi, à la saisie de 139 q de viande de poulet congelée dans un abattoir avicole privé au chef-lieu de wilaya. Selon notre source, 56,7 q impropres à la consommation, d'une valeur de plus de 104 millions de centimes, ont fait l'objet d'une saisie définitive. La quantité restante, 82 q, a été frappée d'une saisie temporaire avec prélèvement d'échantillons envoyés au Centre algérien de la qualité et de l'emballage à Constantine pour analyses microbiologiques. Les services vétérinaires, avec l’assistance des services de contrôle, ont de leur côté, effectué des prélèvements envoyés au laboratoire d'El-Khroub (Constantine).

B. NACER

Categorie(s): est

Auteur(s): Régional Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..