L’Algérie profonde, BRÈVES de l’Est

Liberte; le Mercredi 15 Juin 2016
123260

Skikda : 25 personnes interpellées lors d'une opération nocturne
Les forces de police ont lancé récemment plusieurs opérations coup-de-poing nocturnes, juste après le f'tour, dans les milieux suspectés de délinquance au niveau des cités urbaines, places publiques, gares routières et certaines zones chaudes. Le bilan de la Sûreté de wilaya fait état de l'interpellation de 25 personnes et la fouille de 40 véhicules. Dix parmi les interpellés ont été présentés devant les juridictions compétentes. 7 d'entre eux pour des accusations de possession de drogue et de psychotropes alors que les autres étaient recherchés par la justice civile ou militaire. Par ailleurs, la police judiciaire a traité durant le mois écoulé 224 affaires dont 140 concernant des délits et crimes contre les personnes soit 64 affaires de coups et blessures volontaires, 40 pour injures, 27 affaires pour des délits et crimes contre les biens d'autrui, 15 autres pour des menaces et d'autres pour vols, destruction de bien privés et publics et 13 affaires en relation avec les mœurs. 300 personnes ont été impliquées dans ces affaires dont 34 femmes, 17 mineurs et 4 ressortissants étrangers. 59 accusés ont été placés en détention provisoire alors que 33 autres ont été appelés à comparaître en citation directe. En outre, 22 affaires de drogue dont 10 de vente illicite et 12 de possession pour consommation de drogue impliquant 33 personnes ont été traitées. 20 ont été placés en détention provisoire, 5 autres ont été appelés à comparaître en citation directe et 6 ont été relaxés.

A. Boukarine

Oum El-Bouaghi : Découverte macabre
La quiétude habituelle de la cité Jugurta  d'Oum El-Bouaghi a été secouée, dimanche après- midi, suite à l'annonce de la mort par pendaison de B. R., un habitant de la ville âgé de 59 ans. Après le constat d'usage, la dépouille de la malheureuse victime a été transférée par les éléments de l'unité principale de la Protection civile vers l'EPH Ibn Sina. Une enquête a été ouverte par les services de police pour déterminer les causes et les circonstances exactes du drame, selon la cellule de communication de la Protection civile.

K. Messaad

Categorie(s): est

Auteur(s): Régional Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..