L’Algérie profonde, Brèves de l’Ouest

Liberte; le Samedi 22 Novembre 2014
3

ORAN: Un mort et dix blessés en 24 heures
Un mort et dix blessés graves, tel est le bilan de ces dernières 24 heures sur les routes d’Oran. Selon la Protection civile, B.H.M., 24 ans, a trouvé la mort sur les lieux du dérapage de sa voiture, une Renault 18, sur la route reliant Kristel à Aïn Franine. Trois autres personnes d’une même famille, âgées entre 38 et 72 ans, ont été grièvement blessés dans le dérapage de leur véhicule, une Peugeot 208, sur la route reliant Oued Tlélat à Arzew. Un père de famille de 47 ans,  accompagné de sa petite fille de 5 ans, ont été heurtés par une motocyclette au niveau de la place Valéro. Ils ont été conduits aux urgences. Le motocycliste a, quant à lui, pris la fuite, laissant les blessés sur place. A proximité de l’université d’Es-Sénia, le carambolage entre deux véhicules, une Marutti et une R9 conduite par un handicapé moteur, a fait trois blessés.

A. Ayoub

Encore un effondrement
L’effondrement total, ce jeudi, du toit d’une habitation de deux étages, au 21 rue Boukerche-Houari a suscité l’effroi au sein des familles résidantes, qui sont sorties dans la rue de peur d’un autre effondrement. Si on ne déplore aucune victime, cet immeuble, inscrit dans la liste du vieux bâti, a déjà vécu pareille situation avec des effondrements partiels et des murs lézardés. Oran, avec l’hiver qui arrive, risque de connaître d’autres effondrements comme c’est de coutume.

A. A.

Découverte d’un corps en décomposition au centre-ville
Les éléments de la Protection civile de la wilaya d’Oran, accompagnés par des policiers, ont découvert le cadavre de K.M.S., 69 ans, un ressortissant palestinien, dans un état de décomposition avancée dans son domicile au centre-ville d’Oran. Ce sont les voisins de la victime qui ont donné l’alerte après avoir constaté une odeur désagréable qui se dégageait du domicile de K.M.S. depuis des jours. La dépouille a été transférée à l’EHU 1er-Novembre pour autopsie.

A. A.

AÏN TÉMOUCHENT: Recherché par la police, un repris de justice  se déguise en femme
Activement recherché par les services de sécurité à la suite d’un mandat d’arrêt prononcé par le tribunal de Aïn Témouchent, M. A., 24 ans, un dangereux criminel, vient enfin de tomber dans les filets de la police. Se sachant traqué, M. A. se déguisait en femme pour échapper à la vigilance des policiers. Informés de sa présence à la cité de l’Amitié, située au chef-lieu de wilaya, les policiers venus l’arrêter ont éprouvé toutes les peines du monde vu son acharnement à se défendre en utilisant des armes blanches, une bombe lacrymogène ainsi qu’un chien de combat. La fouille de son domicile a permis la découverte d’un lot d’armes blanches (épées, poignards, machettes, gourdins, chaînes en fer…) en plus de 14 cocktails Molotov prêts à l’emploi, 34 bouteilles en verre vides ainsi qu’un second chien qu’il avait caché sur le toit pour parer à toute éventualité. M.A. est un repris de justice recherché pour son implication dans diverses affaires liées à une association de malfaiteurs, ayant participé à des vols avec violence, port d’arme prohibées, agression contre les forces de l’ordre, dispute, trouble à l’ordre public dans les derniers évènements qui se sont déroulés au niveau de la cité des 1000-Logements, une affaire qui a été déjà traitée par la Sûreté de la wilaya avec l’arrestation de 17 individus. Il a été placé sous mandat de dépôt.

M. L.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Régional Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..