L’Algérie profonde, BRÈVES de l’Ouest

Liberte; le Dimanche 4 Janvier 2015
3

Aéroport d’Oran Es Sénia: Incendie après l’explosion du moteur d’un bus
Les éléments de la Protection civile ont réussi à maîtriser, en début de soirée de vendredi, un incendie qui s’est produit suite à l’explosion du moteur d’un bus d’Air Algérie sur le tarmac de l’aérodrome d’Oran Es Sénia. L’accident a eu lieu à proximité de l’avion assurant le vol Oran-Constantine au moment où les voyageurs s’apprêtaient à quitter le bus de desserte pour monter dans l’avion. Une panique s’est emparée des passagers dont plusieurs ont éprouvé des complications respiratoires en inhalant de la fumée. L’intervention rapide des sapeurs-pompiers a permis de venir à bout du sinistre. Aucune victime n’est à déplorer et une enquête a été ouverte.    

K. R. I.

Fête du réveillon 2015: Un mort et 25 blessés sur les routes d’Oran
La nuit du réveillon à Oran n’a pas été de tout repos puisque les services locaux de la Protection civile ont enregistré 105 interventions, essentiellement pour des accidents de la circulation où on déplore un mort et 25 blessés dont des enfants. L’accident mortel s’est produit à 4h du matin de jeudi dernier sur la bretelle de l’autoroute Est-Ouest au niveau de Oued Tlélat. La collision entre deux voitures, une Citroën et une Renault Laguna, a causé la mort d’un militaire âgé de 32 ans et fait trois blessés âgés entre 22 et 43 ans. Trois autres personnes ont été blessées dans le dérapage de leur véhicule dans le quartier Les Planteurs. Quatre personnes ont été grièvement blessées dans un accident entre un tracteur et une voiture touristique. Il s’agit du chauffeur du tracteur et de trois membres d’une même famille dont deux enfants qui ont été évacués aux services des urgences de l’hôpital d’El-Mohgoun.

A. Ayoub

Mort par overdose d’ecstasy
L’ecstasy a tué à Oran. Il y a un peu plus de trois semaines, deux jeunes ont été victimes d’une overdose d’ecstasy qu’ils consommaient dans un endroit isolé du quartier d’El Barki. Comme à l’accoutumée, ils se sont donné rendez-vous pour passer du temps avant de rentrer chez eux. Pourtant, cette soirée ne sera pas comme toutes les autres puisqu’au petit matin, ils n’étaient pas de retour dans leurs familles. Et ce sont ces dernières qui ont donné l’alerte sur leur disparition. L’enquête conduira les policiers au lieu de rendez-vous, en compagnie des membres des deux familles, et c’est les corps des deux jeunes disparus qu’ils retrouveront inanimés sur place. L’un mort, l’autre plongé dans un coma profond. L’autopsie confirmera le décès par overdose d’ecstasy dont des comprimés ont été retrouvés dans la chaussette de l’une des deux victimes. A noter que c’est la première fois qu’un cas mortel d’overdose d’ecstasy est enregistré à Oran.

A. A.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Régional Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..