L’Algérie profonde, BRÈVES de l’Ouest

Liberte; le Dimanche 8 Mars 2015
123433

Un Réseau de faussaires tombe à Aïn Témouchent: Deux ressortissants africains et un Algérien arrêtés
La fouille du magasin d’un commerçant, âgé de 34 ans, qui exerce à Hay Zitoune, dans la ville de Aïn Témouchent, a permis aux policiers de découvrir une importante somme d’argent en faux billets, soit l’équivalent de 160 000 euros en coupures de 50, 100 et 200 euros, 7 600 dollars et 150 000 DA. L’opération a été menée par les éléments de la sûreté de la daïra d’El-Amria, qui ont réussi un joli coup de filet dans le milieu des faussaires après une filature qui duré plus de 20 jours. Les investigations menées par les enquêteurs ont permis d’identifier le réseau composé de deux ressortissants africains et d’un Algérien. C’est ce qu’a indiqué le chef de la sûreté de la daïra d’El-Amria lors d’un point de presse organisé hier. Grâce à une autorisation d’extension de compétence délivrée par le procureur de la République, les policiers ont arrêté, à Oran, les deux ressortissants africains impliqués dans cette affaire, un Malien et un Centrafricain, âgés de 30 et 35 ans, qui circulaient avec des cartes de séjour falsifiées. Lors de la fouille de leur domicile situé au quartier des Plateaux St Michel près de la gare ferroviaire, les policiers ont découvert un lot de produits chimiques en poudre et en liquide introduit par le Sud algérien, une compteuse de billets, 5 téléphones portables,
3 500 coupures prêtes à l’emploi ainsi qu’une somme d’argent estimée à 700 000 DA considérée comme la recette des transactions de faux billets. Selon le chef de la sûreté de la daïra d’El-Amria, les deux Africains qui ont proposé leurs services au commerçant algérien sont aussi poursuivis pour escroquerie. Ces arrestations ont eu lieu mercredi dernier, mais en raison de l’accident mortel qui s’est déroulé dans la circonscription d’El-Amria et qui a emporté quatre policiers, l’information a été ajournée jusqu’à hier, a-t-on appris lors de ce point de presse. Les trois mis en cause seront présentés aujourd’hui devant la justice.

M. LARADJ

Oran: 4 dealers appréhendés
Les services de police de la sûreté urbaine extérieure de Sidi Chahmi ont appréhendé un individu âgé de 38 ans pour détention et commercialisation de drogues constituées de 97 g de kif traité et 72 comprimés de psychotropes. Une somme d’argent provenant probablement de la vente des stupéfiants ainsi que des armes blanches ont été saisies par les enquêteurs au domicile du mis en cause, qui a été placé sous mandat de dépôt. Par ailleurs, les éléments de police de la 20e sûreté urbaine ont arrêté 3 individus après une rixe à proximité de la station-service d’El-Barki. Une fouille corporelle effectuée sur l’un des protagonistes permettra aux policiers de mettre la main sur 21 plaquettes de résine de cannabis destinées à la vente, selon la cellule de communication de la Sûreté de wilaya. Les trois inculpés seront présentés devant le tribunal d’Oran qui statuera sur leur cas.

K. R. I.

Béchar: Arrestation d’un escroc
Les éléments de police judiciaire de la Sûreté de la wilaya de Béchar ont arrêté, ces derniers jours, une personne âgé de 30 ans pour escroquerie. Selon le communiqué de la cellule de communication, le mis en cause se faisait passer pour le chargé du protocole d'un wali de l'ouest du pays, et a promis à sa victime de l'aider pour l'achat d'un lot de terrain, situé dans une ville côtière de l'ouest du pays, pour 625 millions de centimes et la réservation d'un billet pour sa mère qui devait accomplir la omra. Après avoir découvert que l'acte du lot de terrain était falsifié, la victime a déposé une plainte qui a permis aux policiers d’arrêter l’escroc. La perquisition de son domicile s'est soldée par la découverte de documents administratifs appartenant à d'autres personnes. Présenté au parquet, il a été écroué.

R. Roukbi

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Régional Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..