L’Algérie profonde, Deux adolescents victimes de graves brûlures

Liberte; le Dimanche 23 Novembre 2014
3

Deux adolescents de 15 et 18 ans, victimes de sérieuses brûlures, ont été admis, vendredi soir, aux UMC de l’EPH Youcef-Damardji de Tiaret. Selon les témoignages recueillis à la cité des 136-Logements, lieu du drame, les victimes se  trouvaient à l’intérieur d’un logement, déserté depuis des années par sa propriétaire, où ils s’amusaient à inhaler du gaz pour “s’enivrer” avant que l’un d’eux n’allume son briquet, causant l’explosion de la bonbonne.
Cependant, si aujourd’hui on doit s’interroger sur le manque de sensibilisation à la dangerosité de telles pratiques (inhalation de divers produits), il faudrait se poser la question sur le mutisme des autorités locales devant le nombre incalculable de logements inhabités pour devenir un “réservoir” d’une délinquance démesurée.
Comme exemple édifiant, le logement où a eu lieu le drame avoisine au moins 3 autres dont les locataires ne viennent que rarement, ou pas du tout, alors que des familles se trouvent sans logis en dépit des demandes formulées depuis la nuit des temps.

R. S.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..