L’institution a décidé de mettre fin au provisoire, L'antenne de la BCA Batna bientôt en reconstruction

Liberte; le Dimanche 19 Juin 2016
123264

L'âge de la bâtisse dépassant deux siècles, il était important pour la DG de la Banque centrale de décider d'une reconstruction de l'antenne de Batna.

Projet en souffrance bureaucratique depuis 2010, la reconstruction du siège de l'antenne de Batna de la Banque centrale d'Algérie (BCA) semble avoir été relancée ces derniers temps. Les services locaux de la banque centrale viennent en effet d'être transférés à titre temporaire à l'immeuble de l'ex-direction de wilaya des affaires religieuses.
C'est une affaire qui traîné en longueur depuis donc 2010, époque où une vive opposition à l'intérieur de l'antenne locale s'était manifestée contre l'idée de faire transférer les services de celle-ci sur la ville de Sétif. Un compromis fut alors conclu entre l'APC de Batna et la BCA pour l'hébergement transitoire des services de l'antenne dans une aile vacante de l'APC de Z'mala où se trouve le service de l'état civil. La BCA-Batna existe depuis 48 années, ouverte à la faveur de l'adoption du programme spécial “Aurès” dont elle devint l'outil structurel et financier de son exécution sur le terrain. On sait que sous la gouvernance du défunt président Houari Boumediene, l'État avait mis en branle une politique des programmes spéciaux en faveur de certaines wilayas dans le souci de tendre vers un équilibre régional en matière de développement. Depuis, Batna dispose de son antenne de la BCA dont les services avaient été installés dans la bâtisse de l'ex-hôtel Transatlantique devenu ensuite hôtel des étrangers (période coloniale). Après l'indépendance et avant la BCA, la bâtisse avait abrité le consulat de France à Batna. Cette antenne de la BCA occupe une assiette foncière de neuf cent (900) mètres carrés avec double façade dont l'une donne sur la principale artère de Batna en l'occurrence l'avenue de la République. L'âge de la bâtisse dépassant semble-t-il deux siècles, il était important au niveau de la DG de la Banque centrale (Alger) de décider d'une reconstruction de l'antenne de Batna.
Le récent transfert des services vers l'ex-siège de la direction des affaires religieuses, augure d'un changement de cap des responsables centraux de la BCA, ce qui laisse à penser que les travaux de reconstruction ne tarderont pas à être entamés. Batna, faut-il le rappeler, est pourvue de tout un réseau de banques primaires constitué de banques publiques et de banques étrangères dont El-Baraka Bank, Société Générale, Golf Bank et Natixis Bank. La BNP n’est pas encore installée à Batna , s'étant juste contentée d'envoyer ces dernières années des émissaires sur place pour tâter le terrain. La BNP aurait rencontré selon certaines sources un problème d'indisponibilité de locaux à sa convenance.

Ali Benbelgacem

 

Categorie(s): est

Auteur(s): Ali BENBELGACEM

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..