LA FIRME JAPONAISE A LANCÉ LE HINO SÉRIE 300, Toyota table sur 30% des parts de marché en 2014

Liberte; le Mercredi 14 Decembre 2011
3

Toyota Algérie compte atteindre 30% des parts de marché à l’horizon 2014. Cette annonce a été faite par le patron de Toyota Algérie, Noureddine Hassaim, lors du lancement du camion Hino Série 300.Devant l’ambassadeur du Japon à Alger et le DG de la firme Hino, l’interlocuteur a développé le plan de croissance de sa concession en Algérie en affirmant que “l’entrée de cette version de camion en Algérie après son succès durant les années 1980 avec la version Hino 700, renversera la vapeur. Actuellement, nous sommes à 15% des parts du marché. Mais grâce à nos agents agréés et notre SAV, notre force de frappe sera encore meilleure, surtout que nous avons introduit depuis dix jours le New Hilux sur le marché”. Ce lancement, qui coïncide par ailleurs avec le succès du Salon mondial de l’automobile au Japon et qui vient d’être clôturé, se veut également une opportunité pour Toyota pour jauger un segment très porteur en introduisant un modèle de camion unique.D’abord par ses spécificités mécaniques et ergonomiques, ensuite par sa large gamme dédiée aux professionnels du transport.Ces spécificités ont fait du Hino Série 300 un des camions qui se conduit comme une petite voiture et dont deux versions (avec une charge utile de 4,2 tonnes) vont circuler librement en ville conformément à la législation algérienne.Avec 7 modèles proposés, dont 2 seront introduits en février 2012, Toyota Algérie compte atteindre un volume de vente de 3 200 unités/an à l’horizon 2014 alors que les prévisions pour 2012 sont de l’ordre de 1 200 ventes. Introduit en 2010, la série 300 (léger tonnage) s’est déclinée en 4 modèles, dont 1 modèle avec benne et 3 avec châssis nu.Les camions Hino représentent la “fonctionnalité polyvalente”, qui privilégie des lignes harmonieuses, notamment avec un volume de cabine impressionnant, des sièges confortables, un volant inclinable, et autres fonctionnalités qui procurent une expérience de conduite.Le large pare-brise et les colonnes bien positionnées offrent un champ de vision panoramique.Sous le capot, les moteurs sont munis d’un système d’injection de carburant à rail commun qui permet un contrôle très précis du mélange d’air et de carburant et crée une atomisation de carburant et une excellente économie de carburant. Côté sécurité, l’EIGS (Emergency Impact Guard Safety), protège contre les chocs, surtout que le volant est déformable. Disponible dans les 7 versions châssis nu 3.5 tonnes, châssis nu 5.5 tonnes, châssis nu 6.5 tonnes, châssis nu 7 tonnes, châssis nu 8.5 tonnes, benne basculante 5,5 tonnes et benne basculante 7,5 tonnes, le Hino 300 est proposé à partir de 2,2 millions de dinars jusqu’à 2,9 millions de dinars, selon les versions.FARID BELGACEM

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..