La ministre déléguée au Tourisme à Oran, Plus de 11 millions DA pour 28 projets d’artisans…

Liberte; le Samedi 7 Mars 2015
123434

Aïcha Tagabou s’est entretenue avec les stagiaires (tailleurs de pierre, restaurateurs du vieux bâti, soudeurs) et a constaté de visu les efforts consentis pour l’insertion des jeunes et le développement des métiers traditionnels.  

Pour sa première visite de travail à Oran, la ministre déléguée auprès du ministre du Tourisme et l’Artisanat, chargée de l’artisanat, Aïcha Tagabou, a inauguré la conférence nationale sur les métiers du bâti traditionnel et leur rôle dans le développement local qui se tient au Crasc.
Le bâti traditionnel est considéré à tort ou à raison comme archaïque et reflétant le sous-développement, ce qui a conduit à abandonner la construction en
terre. Lors de son intervention, la ministre déléguée a rappelé les quatre principaux volets de sa feuille de route sur le sujet, avant de visiter le chantier de la maison de l’industrie artisanale et le musée de l’artisanat qui ouvriront leurs portes incessamment, puis l’hôpital Baudens, un site historique transformé en siège de l’association SDH (Santé de Sidi Houari), qui a formé plus de 430 artisans depuis 2003, dans des métiers en voie de disparition, en collaboration avec l’Usto et la ville de Bordeaux dans le cadre du jumelage avec la ville d’Oran.
Mme Tagabou s’est entretenue avec les stagiaires (tailleurs de pierre, restaurateurs du vieux bâti, soudeurs) et a constaté de visu les efforts consentis pour l’insertion des jeunes et le développement des métiers traditionnels.
à une question de Liberté, la ministre a déclaré : “10 485 artisans activent à Oran et plus de 26 212 postes d’emploi ont été créés dont 3642 dans la production de produits. En 2014, nous avons débloqué 11,4 millions de dinars pour accompagner financièrement 28 projets de jeunes artisans (15 hommes et 13 femmes), et distribué 1153 locaux au profit des artisans sur les 1750 réalisés, soit 73% du quota de la wilaya d’Oran.” Quant aux projets, telle la maison de l’artisanat située à Tafraoui, la ministre déléguée a mis l’accent sur la collaboration des chercheurs pour plus d’accompagnement et d’efficacité dans le développement de l’industrie artisanale.

N. B.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): BENABBOU Noureddine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..