La morosité des économies mondiales pèse sur l’activité des compagnies aériennes, Le baril fait fléchir la croissance du trafic aérien

Liberte; le Mercredi 6 Aout 2008
3

Il faut remonter à 2003 pour enregistrer une croissance aussi faible, + 3,8%, du transport aérien international de passagers pour le mois de juin. La morosité des économies mondiales pèse sur l'activité. Le trafic aérien de passagers au niveau international a progressé de 3,8% seulement en juin sur un an, soit le rythme de croissance le plus faible en cinq ans, a indiqué lundi l'association du transport aérien international (IATA). Le trafic n'avait pas crû à un rythme aussi peu soutenu depuis l'épidémie de pneumonie atypique SRAS en 2003 qui avait fortement affecté le secteur. “Avec la chute de la confiance des consommateurs et des industriels et les niveaux très élevés du prix du pétrole, la situation va encore empirer”, a mis en garde le directeur général de l'IATA, Giovanni Bisignani. Même la zone du Moyen-Orient connaît une baisse de régime avec une croissance qui n'est plus que de 9,6% en juin, contre 12,8% en mai, alors qu'elle était jusqu'à maintenant la championne de hausses de trafic.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..