Le directeur de l’orientation religieuse à propos, “Il s’agit d’empêcher la manipulation de la religion chrétienne”

Liberte; le Mercredi 22 Mars 2006
3

Le directeur de l’orientation religieuse s’est prononcé, hier, sur l’ordonnance réglementant les cultes autres que musulman. Il a à ce propos déclaré : “Nous ne voulons combattre ni le christianisme ni les autres religions. L’objectif de la loi est d’éviter l’exploitation de la religion, y compris l’Islam, à des fins douteuses, et de préserver l’ordre public.” Il a qualifié les groupes qui sont derrière les campagnes de prosélytisme de “sectes qui poussent les jeunes à se rebeller contre leur État”.Pour faire face à ces campagnes de prosélytisme, M. Aïssa a affirmé qu’“une coordination existe entre l’administration et les représentants des communautés chrétiennes pour réguler les importations de livres religieux”. “L’État, a-t-il encore ajouté, assure les salaires des représentants de ces communautés afin de leur éviter d’éventuelles pressions venant de l’extérieur”.Le directeur de l’orientation religieuse et de l’enseignement du Coran au niveau du ministère des Affaires religieuses, M. Mohamed Aïssa, a indiqué aussi que la construction de la nouvelle mosquée d’Alger, l’une des plus grandes du monde, permettra la création de pas moins de 1 800 postes d’emploi. Invité de la Chaîne I de la Radio nationale en remplacement du ministre, absent apparemment pour raison de santé, M. Aïssa a précisé que le nouvel ouvrage comportera, outre les lieux dédiés à la prière, un musée, un centre de recherche, un centre culturel, des locaux commerciaux, ainsi que des lieux de détente. Son minaret sera l’un des plus élevés du monde.Hamid S.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..