Le ministre de l’énergie précise, “La révision de la loi sur les hydrocarbures ne va pas remettre en cause la règle des 51/49%”

Liberte; le Jeudi 8 Decembre 2011
3

La révision de la loi sur les hydrocarbures ne va pas concerner son fondement qui est la règle des 51/49% régissant l’investissement étranger en Algérie dans le secteur des hydrocarbures, a indiqué hier à Doha, le ministre de l’Énergie et des Mines, M. Youcef Yousfi. “La réflexion sur les incitations à l’investissement étranger qui seront apportées à la loi sur les hydrocarbures ne concernent aucunement la règle des 51/49% qui demeure, quant elle, un fondement de notre loi”, a répondu M. Yousfi, lors d’un point de presse animé en marge du 20e Congrès mondial du pétrole.    “Ces incitations seront apportées notamment pour booster l’exploration dans l’offshore et les hydrocarbures non conventionnels”, a précisé le ministre à la presse internationale qui lui demandait des détails sur la révision de la loi 05/07, relative aux hydrocarbures. “Le ministre a affirmé que l’Algérie “gardait sa souveraineté sur ses réserves”. M. Yousfi a précisé à l’APS mardi que les amendements vont concerner certaines mesures fiscales et dispositions contractuelles entre Sonatrach et ses partenaires.Interrogé sur l’avancée du projet du gazoduc Trans-saharan gas pipeline (TSGP), reliant le Nigeria à l'Europe via l'Algérie, le ministre a fait savoir qu’une réunion est prévue dans quelques semaines avec la compagnie pétrolière nigériane CNNPC pour examiner les moyens de faire évoluer ce projet.Le ministre a, par ailleurs, fait savoir, lors de la session ministérielle qu’il a animée lors de ce congrès, que l’Algérie travaillait pour augmenter sa production pétrolière de 1,2 million barils jour actuellement, à 1,5 million bj d’ici à quelques années. Il n’a pas manqué de souligner, devant un parterre de responsables de compagnies énergétiques et des délégués présents à cette session, les atouts de l’investissement dans le secteur pétrolier et gazier algérien.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..