Le ministre des Sports à Tlemcen, Tahmi inspecte plusieurs projets

Liberte; le Jeudi 4 Decembre 2014
3

C’est pour s’enquérir de l’état d’avancement des projets engagés au titre des différents plans de développement que le ministre des Sports Mohammed Tahmi a effectué mardi une brève visite dans la wilaya qui lui a permis de visiter à Maghnia la salle polyvalente de sport avec piscine gérée par une association locale mise à la disposition des adhérents avant d’inspecter à Hennaya la salle omnisports de 500 places puis de se rendre dans la commune de Mansourah où sera implanté un stade de football d’une capacité d’accueil de 1 500 places. La délégation s’est par la suite rendue sur les hauteurs de la ville (800 m d’altitude), au plateau de Lalla Setti où le ministre a inauguré une salle de gymnastique qui a la particularité d’offrir aux athlètes une oxygénation totale eu égard à sa situation géographique. Le projet de réalisation de cette infrastructure a été cependant décrié en son temps par l’association de protection de l’environnement de la wilaya (Aspewit) dont le président a estimé “que ce projet va amputer gravement le patrimoine naturel végétal et agricole du site déjà saturé par un ensemble de constructions réalisées par méconnaissance ou par mégarde des lois et des réglementations existantes qui régissent, protègent et préservent le domaine naturel, notamment le parc national”, faisant également allusion à l’hôtel Renaissance, au parc d’attraction avec ses restaurants et au musée du moudjahid, construits sur un terrain agricole à haut rendement. L’article 5 du décret 93/117 qui dispose “que toute action à l’intérieur des limites du parc national naturel, susceptible de provoquer une quelconque dégradation du milieu est interdit” a été ignoré par les promoteurs du secteur public. Le parc omnisports de la wilaya (Opow) avec sa salle polyvalente et son stade en gazon naturel réservé à l’équipe fanion (WAT) construit il y a maintenant plus de quarante ans (45 000 places) ne répond plus aux besoins exprimés par les associations sportives de performance obligées de s’orienter vers le stade communal en tuf des trois frères Zerga d’où la nécessité d’activer les travaux de réalisation du nouveau complexe inscrit au titre du programme complémentaire de 2013, prévu à Merazga, entre les localités de Zénata et d’Hennaya, à proximité de l’aéroport Messali Hadj, sur une superficie de 60 hectares avec un stade de 40 000 places, une salle omnisports de 2 000 places, un vélodrome et des terrains annexes. Lors de sa dernière visite à Tlemcen le 13 avril 2013, Tahmi avait déclaré “que la wilaya a enregistré un taux de réalisation de 90 % des projets évalués à plus de 6 milliards de dinars”.

B. A

Categorie(s): ouest

Auteur(s): Abdelmadjid B

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..