Le MSP rejoint le FLN sur la question des salaires, Soltani propose une augmentation de 5 à 15%

Liberte; le Samedi 11 Mars 2006
3

Le président du MSP,  Boudjerra Soltani, a proposé une augmentation “sensible” des salaires des travailleurs avec un relèvement graduel de 5 à 15% sur cinq ans. Lors de l'ouverture de la journée d'étude, organisée par le conseil économique et social du mouvement, sous le thème “Front social : opportunités et défis”, M. Soltani a affirmé que “tous les éléments d'une relance économique sont réunis et les réalisations sur le terrain sont satisfaisantes et encourageantes”. “La recrudescence des tensions sociales et leurs conséquences sont les indicateurs d'une situation sociale tendue que les solutions économiques n'ont pas résolue”, a-t-il dit. M. Soltani a appelé à ouvrir “un large débat sur le front social”, critiquant le fait de concentrer la discussion sur “la question des salaires en tant que revendication transférée officiellement à la tripartite”.  Même si la tripartite réussit à éviter que sa rencontre ne soit purement “protocolaire” par “l'étude approfondie des dossiers chauds et la présentation d'une première mouture du pacte social”, ceci n'exclut pas “la persistance des tensions sociales”.     Le FLN avait soutenu la même revendication. Il faut savoir que le chef du gouvernement avait conditionné l’augmentation des salaires par la relance de la productivité. Le président de la République, qui avait soutenu cette position, avait appelé à l’occasion de la commémoration du cinquantenaire de l’UGTA à la tenue rapide de la tripartite pour régler cette question.R. N.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..