“LE SANG DE L’AMOUR” SUR LES PLANCHES DE TIZI OUZOU, Passion fatale

Liberte; le Jeudi 12 Avril 2012
3

Les planches du Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou ont accueilli, lundi dernier, la générale de la pièce le Sang de l’amour, produite par l’association culturelle et théâtrale Achorouk d’Oran. Le Sang de l’amour est un spectacle réalisé en collaboration avec le Théâtre régional de Tizi Ouzou.  Le texte de cette pièce, mise en scène par le jeune Hocine Mokhtar, est l’œuvre du regretté Ould Abderrahmane Kaki. La pièce s’intéresse aux deux tourtereaux, Amar et Djamila. Un jeune couple éperdument amoureux mais qui vit un déchirement. En effet, les parents de la jeune fille refusent d’accorder sa main à Amar, préférant marier leur fille à un autre homme, plus riche.  Afin d’oublier ce grand malheur, les deux protagonistes se réfugient dans le monde de la musique et du chant. Mais le personnage du fou guide le jeune amoureux vers l’irréparable : le suicide. Le metteur en scène, Hocine Mokhtar, nous a, par ailleurs, indiqué que “la pièce le Sang de l’amour est notre première expérience théâtrale. Une tentative. Les comédiens sont majoritairement des musiciens qui activent avec l’association Achorouk d’Oran. Nous avons essayé d’exprimer, chacun de son côté et à sa façon, notre monde à travers cette histoire. On espère améliorer encore notre travail afin d’aboutir à un spectacle équilibré”. Sur le plan mise en scène, la fusion de couleurs et la lumière projetée sur scène a complètement épousé l’atmosphère générale de la pièce. Les comédiens, pour leur part, qui étaient au nombre de sept, sont pour la plupart des musiciens qui ont choisi de traduire leurs émotions par le biais de la musique. Celle-ci s’est retrouvée au cœur d’une émouvante, bouleversante, histoire d’amour.
K.T

Categorie(s): culture

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..