Les retraités manifestent à Rouiba, Ils dénoncent la dernière revalorisation des pensions de retraite

Liberte; le Mardi 12 Mai 2015
3

Des dizaines de retraités de la commune de Rouiba et de Réghaïa se sont rassemblés, hier, devant le siège de l’union locale UGTA de Rouiba pour dénoncer les dernières augmentations des pensions et allocations de retraite  qualifiées de “misérables et insignifiantes”. Les protestataires ont fait part de leur indignation et ont tenu à exprimer leur amertume à la suite de cette valorisation qui, selon eux, ne dépasse pas en réalité les 2% nets. Face à cette frustration, les retraités semblent décidés à poursuivre leur protestation pour exiger la révision de cette augmentation. C’est, en tout cas, ce qu’ils affirment dans le communiqué daté du 11/05/2015 adressé, hier, au secrétaire général de l’UGTA et au chef du gouvernement. “La situation des retraités ne cesse d’empirer au regard du pouvoir d’achat actuel, de l’augmentation vertigineuse des prix des produits de première nécessité et de l’absence de contrôle des services de l’État”, lit-on dans le document. Les retraités s’interrogent également sur l’IRG (impôt de revenu global) dont ils attendent depuis longtemps son exonération, notamment pour les basses pensions. “Il n’est pas normal que les retraités payent plus d’impôts que les grands commerçants”, martèle un retraité de la SNVI. Les manifestants, qui contestent énergiquement cette décision de revalorisation, appellent la Fédération nationale des retraités (FNTR) et les structures de l'UGTA à déployer leurs efforts pour faire aboutir les revendications de tous les retraités algériens.

M. T.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..