LOI DE FINANCES COMPL?MENTAIRE DE 2008, Des effets et des négligences

Liberte; le Mardi 19 Aout 2008
3

Si la loi de finances complémentaire a déjà fait des vagues, notamment en imposant des taxes sur l’achat de véhicules neufs et l’hôtellerie, il n’en demeure pas moins que le texte préparé du temps où Belkhadem était à la tête de l’Exécutif n’a pas livré tous ses secrets. En effet, nous dit-on, d’autres lectures méritent l’attention des spécialistes en économie et en finances à la veille de la rentrée sociale. Pour le moment, les institutions financières se limitent à révéler que seul le consommateur subira les effets d’une loi qui n’a pas prévu un volet sur la solidarité et les prévisions en cas de chute du prix du baril de pétrole dans les tout prochains jours.

Categorie(s): radar

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..