Lutte contre le crime organisé, De nouvelles mesures annoncées

Liberte; le Samedi 31 Janvier 2015
3

Le renforcement du dispositif sécuritaire dans la bande frontalière ouest du pays sera concrétisé par l’apport de 6 unités et brigades de recherches au cours de l’année en cours, a annoncé, mercredi, le général Tahar Othmani, commandant du 2e commandement régional de la Gendarmerie nationale à Oran. Animant une conférence de presse consacrant la traditionnelle présentation du bilan annuel des activités de ce corps constitué, le général Othmani a indiqué que la lutte contre le crime organisé requiert de gros moyens matériels et humains. Il précisera qu’une brigade de recherches a été installée dans la commune de Youssoufia (Tissemsilt), une autre à Maghnia (Tlemcen) ainsi que 4 postes frontaliers avancés. Toute cette batterie de mesures préventives devra, selon l’intervenant, phagocyter le mouvement des contrebandiers et des narcotrafiquants. Un autre projet de réalisation de centres de liaison destinés à localiser les appels téléphoniques de citoyens ou de victimes par le biais du GPS est également retenu par le commandement de la Gendarmerie nationale, qui permettra de mailler instantanément le périmètre à risques en cas d’intervention de ses unités. La mise en place du téléphone vert a favorisé l’émergence d’une connivence entre les personnes en détresse et les services de la Gendarmerie nationale, selon le général Othmani, avec l’exemple du numéro vert 1055 qui a reçu 122 286 appels en 2014 dans les 12 wilayas de l’ouest du pays. Il s’agit de 9896 appels liés aux accidents de la circulation, 20 379 appels pour assistance (secours) et 8694 autres pour des informations judiciaires. La lutte contre le narcotrafic a concerné 931 affaires de trafic de stupéfiants ayant abouti au démantèlement de 51 réseaux et l’arrestation de 1385 individus, la saisie de 84 770 t de résine de cannabis, 989,3 g de cocaïne ainsi que 13 910 comprimés de psychotropes.
La contrebande de carburant a enregistré 1457 affaires qui se sont soldées par l’arrestation de 602 personnes impliquées dans le trafic de plus d’un million de litres de ce produit. Les principaux axes de trafic de drogue et de carburant sont situés dans les deux wilayas de Tlemcen et Nâama, Bab El-Assa et Maghnia (Tlemcen), a affirmé le général Othmani. La contrebande a aussi touché le secteur du cuivre dont plus de 440 t ont été saisies, avec l’arrestation de 35 individus accusés dans autant d’affaires. Enfin, plus de 2400 baudets utilisés pour le transport de stupéfiants, de denrées alimentaires et de carburant ont été interceptés par les différentes unités de la Gendarmerie nationale activant à l’ouest du pays.            

              
K. R.I.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): K. REGUIEG-ISSAAD

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..