“Malek le petit fennec au marché” des sœurs Briki, Pour l’éveil des petits

Liberte; le Dimanche 18 Mars 2012
3

Avec les illustrations de Yasmine et les textes de Nesrine, ce livre pour enfants, qui vient  de paraître aux éditions Casbah, est la première partie d’une série d’histoires sur le personnage de Malek.Il est petit, câlin et plein de tendresse. Son aventure commence au marché. Accompagné de ses parents, il fait quelques courses pour la maison. Malek le petit fennec est le nouveau livre des sœurs Briki. Avec les illustrations de Yasmine et les textes de Nesrine, Malek le petit fennec au marché (éditions Casbah) est la première partie d’une série d’histoires sur ce petit renard, “élaborées de manière à évoquer des situations rassurantes et familières qui apaisent l’enfant.” Adressé aux petits bouts de choux, les sœurs Briki ont voulu, à travers ce personnage, cultiver l’envie “de la lecture très tôt chez les enfants ; à partir de leur première année, ils sont réceptifs aux livres et aux histoires”, peut-on lire sur la présentation du livre. Et d’ajouter : “... puis la lecture leur permet de faciliter l’acquisition du langage et d’avoir un vocabulaire plus riche.” Facile à lire à travers des rimes légères et sympathiques dans un vocabulaire accessible aux jeunes lecteurs, Malek apporte une “acquisition ludique et tout en douceur du langage.” Ce livre de jeunesse éducatif emporte l’enfant dans un monde joviale qui le noue d’amitié avec l’univers animalier. On retrouve des vaches, des fennecs, des chiens et des ours. D’ailleurs, le choix de ces personnages n’est pas fortuit. “Malek est né du constat que nous n’avions pas de héros infantile maghrébin ou algérien à proprement parler, les héros de notre enfance et ceux des enfants d’aujourd’hui sont pour la plupart japonais, européens, ou américains”, nous ont-elles indiqué.Après maintes recherches sur le personnage le plus représentatif du pays auprès des petits loups algériens et maghrébins, les sœurs Briki sont tombées d’accord sur le fennec. “Nous voulions un animal qui puisse mieux représenter le Maghreb, le fennec s’est imposé comme une évidence, en plus d’être particulièrement mignon et attachant, le renard du désert est un animal emblématique en Algérie”, ont-elles souligné. Très attrayantes, colorées et minutieuses dans le moindre coup de crayon, les illustrations captivent et enchantent. Réalisées avec simplicité, l’enfant retrouve ses cahiers de coloriage donnant lieu aussi à l’assimilation des textes sans la lecture pour les enfants en bas-âge. “Le travail sur les formes et les couleurs contribue également au développement de l’enfant ; l’accent est mis sur les couleurs vives qui ont un effet positif sur la physiologie humaine”, est-il mentionné. “Pour capter l’attention de l’enfant, nous utilisons une palette de couleurs très riche, avec une prépondérance pour les couleurs chaudes, allant de l’ocre au magenta”, ont-elles signalé. Pour rappel, les auteures de Malek le fennec au marché, avaient publié en 2010, les contes de la science avec l’album Tom l’Atome et le Big-bang (éditions Casbah). Le livre avait enregistré un succès et a été traduit en arabe et prochainement en tamazight. Quant à la suite de Malek le petit fennec,  la sortie des aventures de ce petit renard est prévue dans les mois à venir.
H M

Categorie(s): culture

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..