Monnaie unique maghrébine, La question renvoyée aux calendes grecques

Liberte; le Jeudi 16 Mars 2006
3

 L’unité monétaire est quasiment impossible, au Maghreb. C’est la conclusion à laquelle sont arrivés les participants à la deuxième journée de l’université d’hiver organisée par la Confédération des cadres de la finance et de la comptabilité, et consacrée à l'intégration économique maghrébine. La difficulté d’une mise en place d’un marché financier et monétaire commun au Maghreb s’explique par les politiques monétaires et les structures économiques différentes adoptées par les pays du Maghreb. Les cinq pays du Maghreb n’obéissant pas à la même logique de politique économique, les régimes politiques étant différents, ce qui rend l’option de politique monétaire, du moins dans l’immédiat, impossible. En fait, c’est le manque de volonté politique qui empêche l’intégration économique et monétaire du Maghreb, en dépit de l’existence “d’un potentiel d’échanges important”, comme le souligne le professeur Lamiri. Plusieurs années après la signature du traité constitutif, l’UMA n’est qu’un apparat bureaucratique vide d’un contenu réel et le projet d’intégration maghrébine demeure pratiquement bloqué. “La société civile et les milieux d’affaires doivent jouer un rôle beaucoup plus important, en s’appropriant le processus afin de transformer les échecs du passé en source de valeur”, explique le président de la confédération.M. R.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rédaction nationale

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..