Mostaganem, Détournement dans une cité universitaire

Liberte; le Samedi 28 Fevrier 2015
123422

Sept individus impliqués, dont deux étudiants, responsables d’organisations estudiantines, et le chauffeur du car mobilisé pour une excursion d’étudiants, ont été écroués la semaine dernière, à l’issue de leur présentation devant le procureur de la République près le tribunal de Mostaganem.

La pratique du détournement de quantités énormes de denrées alimentaires n’est point une première dans les annales des cités universitaires à Mostaganem et ailleurs. Seulement, cette fois-ci, ce sont les services de la police qui se sont intéressés à l’affaire en interceptant les protagonistes, la main dans le sac.  
Au total, sept individus impliqués, dont deux étudiants responsables d’organisations estudiantines, et le chauffeur du car mobilisé pour une excursion d’étudiants, ont été écroués la semaine dernière, à l’issue de leur présentation devant le procureur de la République près le tribunal de Mostaganem. Ils sont poursuivis pour les délits de constitution d’association de malfaiteurs, d’abus de confiance, de recel et de complicité.
Ils ont été appréhendés par la Brigade de recherche et d’investigations (BRI) de la Sûreté de wilaya de Mostaganem agissant sur la base d’un renseignement faisant état de l’intention délictuelle d’un groupe d’étudiants, prétextant l’organisation d’une excursion estudiantine à la plage de Aïn Brahim, pour détourner les produits alimentaires remis à titre de repas froids.
Deux étudiants et un chauffeur de car assurant le transport des prétendus excursionnistes ont été pris en flagrant délit de détournement. Alors qu’un des étudiants avait sorti, en vertu de sa qualité de responsable de l’organisation estudiantine qui a initié l’excursion, les produits alimentaires du magasin de la résidence U des 2200 lits, le trio de présumés délinquants a pris le chemin d’un douar de la commune de Sayada, dans la proche banlieue de Mostaganem.
Sur site, la marchandise, constituée de 1 560 cannettes de boissons gazeuses, 2 206 boîtes de jus, des boîtes de conserve de thon et de lait en poudre, du beurre, du sucre conditionné, du yaourt et de la confiture, fut transbordée dans le camion d’un particulier, complice dans l’affaire. Outre les deux véhicules utilisés, la marchandise a été saisie par les policiers. Le commerçant auquel étaient destinées les denrées alimentaires demeure activement recherché.

M.O. T.

Categorie(s): ouest

Auteur(s): M. OULD TATA

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..